Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Grippe aviaire : les parcs animaliers attendent le vaccin

1 07.01.2017 07:39
Les catégories d’oiseaux exposés en espace libre, dont les canards et autres palmipèdes, sont visées par la campagne de vaccination. Photo Archives « Le Maine Libre » Denis Lambert

Les catégories d’oiseaux exposés en espace libre, dont les canards et autres palmipèdes, sont visées par la campagne de vaccination. Photo Archives « Le Maine Libre » Denis Lambert

Spaycific’zoo, le parc animalier de Spay spécialisé dans les volatiles, est actuellement fermé au public, en attendant de pouvoir procéder à une campagne de vaccination de ses oiseaux contre la grippe aviaire.

« Face à l’épizootie de grippe aviaire et le risque de niveau élevé sur le plan national, nous avons décidé de fermer le parc jusqu’aux vacances de février (du 11 au 27 février) », prévient le zoo spayen en page d’accueil de son site web.

Cette décision de fermeture exceptionnelle, le directeur du parc : Emmanuel Lemonnier, l’a prise début décembre en bonne intelligence, sans se soumettre à aucune obligation sanitaire ou réglementaire.

« Cette nouvelle souche de la grippe aviaire (H5N8) est plus virulente que lors de la précédente épidémie en 2006. Elle se transmet plus rapidement. Mais elle n’est pas dangereuse pour l’homme. Il n’y a pas de panique, d’autant que la Sarthe n’est pas touchée aujourd’hui », rappelle le directeur.

« Mais c’était logique de fermer le parc alors que nos oiseaux sont en confinement et ne peuvent pas être présentés aux visiteurs de façon optimale. Surtout aussi qu’on est dans une région d’élevage, donc mieux vaut être prudent. »

Les zoos de Pescheray et de La Flèche ont également mis en place des mesures sanitaires renforcées, dans l'attente du vaccin. 

Plus d'informations dans "Le Maine Libre" ce samedi 7 janvier. 

A lire également sur ordinateur, tablette et smartphone

Commentaires (1)

La grippe aviaire est le résultat d'une agriculture intensive
gugus.gus10 sam, 07/01/2017 - 12:01

Diligentée par la FNSEA depuis 35 ans (la FNSEA est cogestionnaire du ministère de l'agriculture depuis 35 ans)
Cette épidémie compromet les élevage fermiers de qualité
https://reporterre.net/La-grippe-aviaire-ne-tarira-pas-le-foie-gras-mais...

Elle démontre l'absurdité contre-productive de cette agriculture dirigée par les grands groupes, et dangereuse pour la santé des consommateurs, car il est à prévoir que nous allons bouffer du vaccin en quantité
https://reporterre.net/Derriere-la-grippe-aviaire-une-multiplication-mon...

Pendant ce temps, en un an , la FNSEA a pris le pouvoir sur l'agriculture au niveau régional.
https://reporterre.net/La-FNSEA-a-pris-le-pouvoir-sur-l-agriculture-dans...

Quand remettrons-nous en question cette agriculture qui nous tue littéralement?
https://reporterre.net/Derriere-la-grippe-aviaire-une-multiplication-mon...
animales
Quand défendrons-nous à la hauteur des bienfaits qu'ils nous apportent une agriculture vraiment bio, extensive, de grande qualité ?

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.