Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Fausse cagnotte pour Fillon : plus de 3500 € pour cinq associations

0 24.04.2017 16:25
Une petite phrase de François Fillon est à l'origine de la cagnotte. Photo archives "Le Maine Libre" Denis Lambert

Une petite phrase de François Fillon est à l'origine de la cagnotte. Photo archives "Le Maine Libre" Denis Lambert

[Mis à jour] Le Gorafi a finalement décidé de laisser la cagnotte en ligne après le premier tour. Il est possible de donner jusqu'à ce lundi soir, à minuit.

Début avril, après des propos tenus pas François Fillon assurant qu’il n’arrivait pas "à mettre de l’argent de côté", Le Gorafi avait lancé « une cagnotte afin de rassembler les dons et assurer un avenir décent au candidat ».

Le site parodique avait ensuite décidé de reverser l'argent versé par les internautes à cinq associations sarthoises :

- le Secours Populaire de la Sarthe

- le Planning Familial

- l'association Cénomane (Don du Sang)

- l'association des Paralysés de France (APF) du Mans

- l'association "La Cravate Solidaire" qui donne costumes et aides aux entretiens pour les personnes en recherche d'emplois

La cagnotte se terminera ce lundi soir à minuit. Au total, ce sont plus de 3500 € qui ont été donnés par 1655 internautes, soit 2,11€ par don en moyenne, certains ayant donné 0,01 € très symbolique.

Si la somme est répartie à parts égales, chacune des cinq associations devrait toucher 700 €.

Une somme « très appréciable » pour Yohann Roustel, président de l’association cénomane, concernée par la cagnotte. « Nous sommes très contents. C’est de l’argent qui tombe un peu du ciel, sans qu’on ait eu de démarche à faire donc pour une association comme la nôtre, c’est un vrai plus ».

L’association mancelle compte s’acheter un ordinateur avec la somme. « Cela va nous permettre de travailler dans de meilleures conditions et d’avoir un bon support pour faire des conférences dans les écoles ».

Le président attend désormais des nouvelles du Gorafi pour avoir confirmation de la somme et « savoir quand aura lieu la remise du chèque ».

Mathilde BELAUD

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.