Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Dr Poupelin : « Un médecin libéral n’est pas vraiment libre »

0 17.07.2015 10:47
À partir de fin juillet, le Dr Poupelin n’exercera plus sans son cabinet de La Chapelle-Saint-Aubin.

À partir de fin juillet, le Dr Poupelin n’exercera plus sans son cabinet de La Chapelle-Saint-Aubin.

Photo "Le Maine Libre", Hervé Petitbon

Le docteur Jean-Charles Poupelin arrêtera la médecine libérale pour se consacrer au salariat à la fin du mois de juillet. Il veut changer de cadre et de conditions de travail et explique son choix.

Le Maine Libre : Vous quittez votre cabinet médical fin juillet. Quel est votre nouveau projet ?

Dr J-C Poupelin : Je rejoins l’Adapei 72 (Association des Amis et Parents de Personnes ayant un Handicap Mental, N.D.L.R.) à la rentrée. J’y suis déjà médecin coordinateur à temps partiel depuis deux ans.
Pour un médecin libéral, la retraite est en moyenne à 67 ans. À mon âge (49 ans, N.D.L.R.), il fallait que je sache si je voulais continuer pendant encore 20 ans.

Qu’est-ce qui a motivé votre choix ?

J’avais besoin de m’aérer. Aujourd’hui on n’a plus de visites à domicile, les journées se passent au cabinet où on enchaîne les consultations. Les patients sont différents mais les journées finissent par se ressembler. On les termine vidé de son énergie et on doit encore consacrer du temps à régler des problèmes administratifs plutôt qu’à améliorer ses connaissances.
On croise très peu les collègues et on est souvent seul. Là, je vais travailler en équipe, avec d’autres personnels médicaux, paramédicaux et administratifs. Pour moi, le contact humain est primordial.
Et puis je vais passer de 50 ou 55 heures de travail hebdomadaire à 35 ou 40 heures, j’espère mieux me consacrer à ma famille.

Retrouvez l'intégralité de cette interview dans "Le Maine Libre" de ce vendredi 17 juillet. A lire également en version numérique

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.