Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Des livres par milliers à Connerré et Lamnay

3 09.02.2013 07:03
Nicolas Faroux, directeur commercial, et Didier Ballot (à droite), directeur général de Chapitre.com, au milieu des 380 000 livres.

Nicolas Faroux, directeur commercial, et Didier Ballot (à droite), directeur général de Chapitre.com, au milieu des 380 000 livres.

Photo "Le Maine Libre"

Le libraire en ligne Chapitre.com stocke tous ses livres en Sarthe, dans des entrepôts situés à Connerré et à Lamnay. Un million d’ouvrages neufs et d’occasion attendent d’être commandés sur Internet.

Chaque jour, des centaines de commandes sont passées sur le site www.chapitre.com. Les requêtes viennent du monde entier mais n’ont qu’une seule destination : Lamnay.

La petite commune de l’Est sarthois n’a a priori rien d’une Silicon Valley. Et pourtant c’est ici, dans un ancien entrepôt agricole, que se trouve la plateforme d’expédition du troisième libraire en ligne de France.

La rédaction du "Maine Libre" a rencontré Didier Ballot, le directeur général de Chapitre.com, racheté en 2006 par le groupe Actissia (France Loisirs) :

 

« Le Maine Libre » : Vous restez moins connus que vos deux principaux concurrents. Comment se faire une place aux côtés d’Amazon ou de la Fnac ?

Didier Ballot : Nous pouvons compter sur une clientèle fidèle. Mais nous avons, il est vrai, un vrai job à faire connaître Chapitre.com car il n’est pas facile de changer les habitudes des gens sur Internet. Nous essayons donc d’anticiper les nouveaux besoins. Nous allons par exemple proposer plus de produits dérivés : des coffrets ou de la papeterie haut de gamme. Et surtout, nous croyons beaucoup au livre numérique. Nous avons investi plusieurs millions d’euros pour avoir notre propre plateforme Internet, au top de l’innovation.

Vous avez également conclu un partenariat avec Sony et Arcos. En quoi consiste-t-il ?

C’est un accord exclusif qui a été conclu en août dernier. La bibliothèque numérique de Chapitre.com, qui s’appelle Chapitre ebook, est directement disponible sur les liseuses et les tablettes Sony et Arcos. Nous proposons 200 000 références, soit la totalité de l’offre de livres numériques. Nous sommes les seuls dans ce cas-là.

Vous pariez sur le livre numérique alors que le marché est encore marginal. Vous y croyez dur comme fer ?

Nous sentons déjà les premiers frémissements. Le dernier livre de J.K. Rowling (auteur de la série des « Harry Potter », NDLR) s’est vendu autant en numérique qu’en papier le premier jour. Ensuite, le papier a repris la main mais c’est un début. Et puis, en décembre 2012, nos ventes de livres numérique ont augmenté avec des taux à trois chiffres par rapport à l’année précédente. Bien sûr, nous restons pour le moment sur des quantités très modestes. En France, le livre numérique ne représente que 1 % du marché du livre. Mais les spécialistes prédisent qu’il atteindra 15 % d’ici trois ou quatre ans.

Quel avenir pour le papier dans ce contexte ?

Le livre papier est loin d’être mort. Mais je pense qu’il devra évoluer en devenant plus beau et plus attractif pour séduire.


Découvrez notre reportage au sein de l'un des plus gros stocks de livres de France, dans "Le Maine Libre" de ce samedi 9 février.

 

Commentaires (3)

@DAVIDOVIDIO
Moïsette dim, 10/02/2013 - 07:40

Il peut arriver de faire une faute, c'est vrai que l'article devrait être relu avant .
Mais, ne critiquez pas. Vous avez aussi fait des erreurs :
un accord de conjugaison et, vous n'écrivez pas correctement une phrase négative.

Archos et non Arcos
davidovidio dim, 10/02/2013 - 01:29

C'est dommage d'écorcher le nom de la marque Archos qui est une marque française de produits high tech. Il y en a déjà pas des masses et les journalistes devrait au moins faire l'effort de vérifier comment ça s'écrit.

Apple j'imagine que vous savez très bien l'écrire en revanche j'en ai aucun doute

@davidovidio
mauricette (non vérifié) dim, 10/02/2013 - 14:50

En réponse à davidovidio - Archos et non Arcos

Tous les produits ARCHOS sont fabriqués en chine ,la societe est de droit français .Les tablettes par exemple etaient autrefois fabriquées par canon en Europe jusqu'au jour où un petit malin au gouvernement a institué la taxe sur les disques durs et fait fuir les emplois. les produts sont(mal) conçus en France.
Meme probleme pour le livre numerique ,le prix unique du livre en France fait qu'on a un retard enorme sur nos voisins europeens ,pour conserver cette manne,les editeurs ont bloqué les editions numeriques.
certains ouvrages épuisés pourraient etre sans aucun cout etre diffusés sous forme numerique et ouvrir un marché ,mais nos editeurs qui se fichent du monde,n'en ont cure .Et ils ont le culot de parler de culture...

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.