Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Battue et humiliée par son mari, elle attend la retraite pour partir

1 18.05.2015 09:16
Les coups ont cessé depuis plusieurs années. Pas les humiliations. « Avant il me tirait les cheveux dans le couloir ». Photo archives « CO », Laurent Combet

Les coups ont cessé depuis plusieurs années. Pas les humiliations. « Avant il me tirait les cheveux dans le couloir ». Photo archives « CO », Laurent Combet

C'est en lisant le compte rendu d'un procès d'assises que Béatrice1 s'est décidée à témoigner. Parce que, dit-elle, sa vie ressemble à celle de Lucette André, tuée par son mari d'un coup de fusil de chasse.

« Mon mari, lui, je ne crois pas qu'il prendra le fusil. Il a trop peur d'aller en prison. »

« On m'a toujours rabaissée plus bas que terre »

Les traits tirés, le jean et le pull trop grands pour elle, Béatrice1 a décidé de sortir du silence à la lecture d'un compte rendu d'assises. « Je comprends très bien ce qu'a enduré Lucette André avant qu'elle se fasse tuer par son mari car, moi, je le subis depuis mon mariage. »

La cinquantaine, trente ans de mariage, elle dit les coups, les engueulades et les reproches. « On m'a toujours rabaissée plus bas que terre. Ce sont des choses dont on ne parle pas. »

Femme soumise, humiliée, elle a les larmes aux yeux quand elle évoque un avortement forcé. « Il me disait toujours en criant : "C'est comme ça ou je me suicide". C'était du bidon mais j'avais très peur. »

« Sans revenus, sans salaire »

Béatrice est partie, quelques mois. Puis, elle est revenue. « Conjointe collaboratrice, je suis sans revenus, sans salaire. J'ai tellement subi que je laisse faire, maintenant ».

Pourtant, elle a commencé à parler autour d'elle. À son médecin d'abord, puis à sa mère. « Ma dernière alternative : résister jusqu'à la retraite... et puis partir. »

Natacha Longeray

1 Prénom d'emprunt

Témoignage à lire en intégralité dans nos éditions du « Maine Libre » datées de ce lundi 18 mai.
À lire également en version numérique sur ordinateur, tablette et smartphone

Commentaires (1)

Mauvais choix
forhand lun, 18/05/2015 - 10:43

Mauvais choix !
Personne ne mérite de subir ça à vie !
Ce type mérite des poursuites et c'est parce qu'il y a des femmes, comme elles qu'il y a des hommes comme son compagnon!
C'est un lâche qui changera surement d'attitude devant au moins aussi fort que lui de peur de s'en prendre une !
Il faut réagir, la retraite est encore loin !

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.