Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe Assises : jugé pour viols, l’accusé est-il un manipulateur ?

0 05.06.2015 09:41
L'auteur présumé de deux viols est-il un manipulateur ?

L'auteur présumé de deux viols est-il un manipulateur ?

Photo archives "Le Maine Libre"

Un nouveau procès pour viols s’est ouvert jeudi devant la cour d’assises. Limité intellectuellement, l’accusé est-il débile ou manipulateur ? Les avis divergent.

Il est reproché à l'accusé de 69 ans deux viols sur des voisins de quartier au Mans : le premier sur une fillette âgée d’une dizaine d’années à l’époque, le second sur un handicapé lourd avec un âge mental de 2 ou 3 ans. Il s’agit d’un homme né en 1944.

« Il croit que Valéry Giscard d’Estaing est encore président »

L’accusé, placé sous contrôle judiciaire depuis 2011, nie les faits. Bouche bée, les yeux écarquillés et les bras le plus souvent croisés, il assiste à son propre procès aux côtés de son avocat Maître Vigin.

« L'accusé dit avoir 26 ans et être en retraite, il place décembre juste après juillet, il croit que Valéry Giscard d’Estaing est encore président et ne connais pas bien les couleurs. » L’expert psychiatre conclut à une altération du discernement, quand le psychologue s’inscrit en faux. Pour celui-ci, il est, certes, « un homme primaire, un peu simplet », mais c’est aussi une personne qui « esquive. Et il peut, le cas échéant, être manipulateur. »

Alors, l’accusé est-il débile ou manipulateur ? C’est l’une des questions à laquelle la Cour devra répondre ce vendredi avant de rendre son verdict.

Retrouvez l'intégralité du compte rendu de ce premier jour d'audience dans "Le Maine Libre" de ce vendredi 5 juin. A lire aussi sur ordinateur, tablette et smartphone.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.