Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe A Parcé-sur-Sarthe, un recueillement au pied de l'« Arbre des libertés »

0 14.11.2015 18:20
 Jean-Louis Dramet, en mars dernier, devant l’« Arbre des libertés ».

Jean-Louis Dramet, en mars dernier, devant l’« Arbre des libertés ».

En janvier 2015, après l'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo les Parcéens s'étaient rassemblés spontanément devant la mairie.

Puis, un ginkgo biloba, l'arbre aux 100 écus, pouvant vivre plusieurs millénaires, avait alors été planté le 15 mars dans la commune.

Le petit arbre, symbole de paix et de longévité, n'a guère eu le temps de croître, rattrapé par l'actualité dramatique de ce vendredi 13 novembre, à Paris.

Ainsi, un comité de pilotage de Parcéens, invite à nouveau les habitants à se rendre au pied de ce symbole, baptisé « Arbre des libertés », ce dimanche 15 novembre, dès 12 heures, sur le terrain de la Garenne, « pour un simple temps de recueillement ».

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.