Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarthe À la découverte des petits musées

1 26.07.2015 14:33
 Un nouveau musée a vu le jour. Jean Piron dévoile sa collection de landaus.

Un nouveau musée a vu le jour. Jean Piron dévoile sa collection de landaus.

Photo « Le Maine Libre », Olivier Blin

Le département abrite divers musées nés de la passion de particuliers ou d'associations locales. Partons à la découverte de quelques-uns de ces lieux attachants qui évoquent notre patrimoine.

 

Un musée du landau à Changé

Depuis 25 ans, Jean Piron farfouille à la recherche de landaus qu'il rénove avec soin. Il a décidé de concentrer tous ses trésors pour les faire découvrir au public. Son musée vient d'ouvrir à Changé, boulevard des Ravalières. 52 landaus sont pour le moment exposés. Le plus vieux date de Napoléon III (1850).

Le musée est ouvert du mercredi au dimanche, de 14 heures à 18 heures.

Allée de la Coudre à Changé. Tél. : 06-76-17-92-36. Tarifs : 4 €, 3,50 €.

 

Cafetières à Château

Ce musée est dédié aux objets ménagers anciens en tôle émaillée. L'occasion de découvrir des batteries de cuisine, d'innombrables cafetières, des articles de toilette en se promenant dans les pièces d'une vieille demeure restaurée...

Ouvert : jusqu'au 20 septembre les dimanches et jours fériés de 14 heures à 18 heures, 6 rue de la Pitoulière. Tarif : 5 €; 3,50 €.

La musique mécanique à Dollon

C'est à Dollon que vous pourrez examiner de plus près les fascinantes machines à musique de toutes les époques, réunies par Philippe Corbin, dans un lieu évoquant un café des années 30. Retrouvez votre âme d'enfant dans un univers de musiques magiques : orgues, limonaires, pianos, polyphons, scopitone, boîtes à musique.

Ouvert tous les dimanche de 14 h 30 à 18 heures. 12 Grande rue. Tarifs : 5 €; 2,50 € pour les enfants. Tél. : 02-43-71-53-89

Les coiffes à Fresnay

Le musée de la coiffe possède une vaste collection de coiffes sarthoises. Celles-ci sont pour la plupart restaurées par les bénévoles de l'association. De « la bonnette » à la « Bise-moi », c'est tout un passé qui est raconté.

Ouvert de 14 h 30 à 18 heures le jeudi, le dimanche et les jours fériés, et de 10 heures à 12 heures le samedi. Ruelle au lion. Tarif : 2 €; gratuit pour les enfants. Renseignements : 02-43-33-28-04

Maison du chanvre

La maison du chanvre et de la ruralité à Saint-Rémy-du-Val vous propose de découvrir la puissance économique que représentait la culture du chanvre dans la région du Saosnois. Des outils relatifs à l'exploitation du chanvre et à sa transformation sont également présentés.

Ouvert le samedi et dimanche de 10 heures à 18 heures. 1 rue Joseph Vignaud. Tarif : 2 €. Tél. : 02-43-34-08-76

Belle échappée à la Fresnaye

Le musée La Belle Echappée à La Fresnaye-sur-Chédouet est le seul en France consacré à l'univers du Tour de France et à la compétition cycliste du XIXe siècle à nos jours. Il vous fait découvrir toute l'histoire de la compétition cycliste et plus particulièrement du Tour de France, ainsi que l'univers de sa caravane. Le guide, c'est Yvan Bouduelle, passionné par la Grande Boucle, qui a tout conservé : affiches, objets, documents, vélos d'époque. Avec les espaces interactifs et vidéo et la mise en lumière originale, le visiteur replonge en enfance et retrouve, dans ce musée, ses meilleurs souvenirs du Tour de France.

Ouvert du mercredi au dimanche de 10 heures à 12 h 30 et de 14 heures à 18 h 30. 8 rue de la forêt. Tarifs : 5 €; 3 € moins de 12 ans, gratuit moins de 7 ans. Tél. : 02-43-34-39-11

Point de Beauvais à Bourg-le-Roi

Au cœur de la cité historique de Bourg-le-Roi, l'association Tourisme et Culture présente le Musée du Point de Beauvais, lieu vivant et entièrement dédié à l'art du Point de Beauvais.

Ouvert vendredi, samedi, dimanche de 14 h 30 à 18 heures. Démonstrations de broderies tous les jours. 76, rue du Point de Beauvais. Tarif : 2,50 €; gratuit moins de 12 ans.

Commentaires (1)

Louis Simon
Diablinte dim, 26/07/2015 - 21:21

Dans les petits musées sarthois, à la Fontaine saint Martin existe la maison-musée Louis Simon, sous l'égide de l'association "les amis de Louis Simon". Y vivait au XVIII, Louis Simon, étaminier, qui a raconté sans ses mémoires sa vie et son histoire d'amour avec Anne Chapeau. Suite à la découverte de ce manuscrit, Anne Fillon a écrit sa thèse d'histoire moderne : Louis Simon villageois de l'ancienne France et a créé l'association pour acheter la maison du dit Louis Simon (12 rue du château). Elle y a créé un musée des traditions populaires. Cette année une exposition intitulée " la route royale le Mans La Flèche est visible jusque fin septembre du lundi au vendredi : 14h 17h, les groupes sur RDV, 2,50€, gratuit aux moins de 18 ans. En effet, Louis Simon écrit dans ses mémoires qu'il a vu la réalisation de cette route, ce qui explique l'expo, sous la direction d'Annick Guilleux, historienne. La réédition du livre d'Anne Fillon est prévue pour la fin novembre.
Pour tout contact :
02 43 47 87 34
amisdelouissimon.fr ou sur facebook

rdv les 20 et 21 septembre pour les jEP ; maison ouverte gratuitement, et à 16h lecture promenade sur les pas de Louis Simon ;
un petit musée méconnu mais passionnant,
en espérant que le ML n'oubliera pas ce musée de campagne.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.