Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Saturnin Père sauvé par sa fille de 12 ans: "Dana a eu les bons réflexes"

0 26.03.2013 16:05
Caroline Decabooter, directrice de l’école élémentaire avait enseigné l’an dernier les gestes des premiers secours à Dana. Elle se dit « épatée mais pas étonnée » de sa réaction.

Caroline Decabooter, directrice de l’école élémentaire avait enseigné l’an dernier les gestes des premiers secours à Dana. Elle se dit « épatée mais pas étonnée » de sa réaction.

Photo "Le Maine Libre"

Même si lundi soir son papa n’était pas encore tiré d’affaire, Dana, 12 ans, a eu les bons gestes en lui faisant un massage cardiaque vendredi. Caroline Decabooter, son ancienne institutrice qui lui avait appris à porter secours, témoigne.

Lorsqu’on mentionne l’histoire de Dana, Caroline Decabooter, directrice de l’école élémentaire de Saint-Saturnin et ancienne enseignante de l’adolescente répond avec un grand sourire : « Si une enfant pouvait le faire, c’était forcément elle. » Dana a « impressionné » les urgentistes en réalisant un massage cardiaque sur son père vendredi dernier.

« Je suis épatée mais pas étonnée »

Une réactivité que Dana avait apprise lors de l’initiation aux gestes de premiers secours l’an dernier. Pour l’enseignante, « apprendre à porter secours fait partie des compétences que l’on doit enseigner avant la fin du CM2 », explique-t-elle. « Mais si je le faisais déjà avec plaisir, cela va être une motivation supplémentaire de savoir que grâce à ces quelques heures de formation, Dana a pu porter secours à son papa. »

Une motivation également pour ses élèves qui, lundi, n’arrêtaient pas de demander : « Et nous, on va le faire aussi ? » La réponse est oui. Caroline Decabooter va continuer à travailler sur ces gestes qui sauvent, de la même manière que pour Dana et ses camarades l’an dernier. 

Des bons réflexes à apprendre

Des fiches, de la peinture rouge, une trousse à pharmacie… Des moyens qui semblent rudimentaires mais qui permettent de former aux différentes manières de réagir. « On parle des saignements de nez, des piqûres d’insectes, des brûlures… On fait semblant mais c’est la même chose dans les formations dispensées par la Croix-Rouge. Le plus surprenant peut-être, c’est que j’aborde simplement le massage cardiaque mais il n’y a pas de mise en pratique. Dana a su passer l’étape de la théorie et ce n’est pas donné à tout le monde. »

En tout cas, la directrice va continuer à sensibiliser aux premiers secours, parce que « les bons réflexes, on peut les avoir très vite et à cet âge, ils ont toujours envie d’apprendre ».

Marine VALLÉE

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.