Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sablé Trafic de stupéfiants : de nouvelles interpellations

3 13.03.2013 20:28

Les gendarmes de la brigade de Sablé viennent de démanteler un trafic local de consommation et revente de cannabis. Trafic concentré essentiellement sur le quartier des Bazinières, cette fois. On se souvient qu'en février dernier, une vaste opération avait été menée dans le quartier de Montreux.

Depuis lundi, 17 consommateurs, dont deux revendeurs principaux, ont été entendus par les gendarmes. Sur décision judiciaire, trois mineurs ont fait l'objet d'une mise en examen devant le juge des enfants, les autres se sont vus notifier des rappels à la loi et des classements sans suite sous condition de stage.

Commentaires (3)

Trafic
Pandore mer, 13/03/2013 - 23:21

Il y a quelques semaines je disais que de vieux locataires excédés, " pour incivilités " quittaient à regret leur HLM.

C'est exactement ce quartier, et aucun Sabolien n'est surpris ...

La gendarmerie, qui se trouvait à 200 mètres de cette rue, à quitté cet endroit pour des locaux plus fonctionnels !

Plus d'un disait que c'était une erreur, cela se confirme.

La machine est en route, les Saboliens commencent à comprendre.

Cela malgré un article récent , de deux pages sur " les Nouvelles " comme quoi l'intégration se passe bien, tout est merveilleux, avec à l'appui des "reportages " indigents.

Les élections approchent, et certains commencent à se faire de la bile.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.