Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sablé Les opposants au projet de Notre-Dame-des-Landes passent à l'action

4 16.03.2013 15:48

Les opposants au projet de nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes passent à l'action à Sablé. Mercredi prochain, à 18 heures, les membres du collectif de soutien aux opposants au projet de nouvel aéroport à Notre-Dame des Landes se retrouveront à Sablé pour rebaptiser symboliquement la rue Haute-Folie en rue Notre Dame des Landes. "Car ce projet d'aéroport est une grande folie!" explique un membre du collectif.

Cette action a pour objectif également d'annoncer la soirée débat qui se tiendra jeudi 28 mars à 20 h 30, au Royal, au Mans. Plusieurs intervenants répondront aux questions du public.

Commentaires (4)

A M51
Pandore dim, 17/03/2013 - 10:41

A Fukushima,

3 des 4 réacteurs sont toujours en fusion ....

Ils continuent à s'écouler dans la nappe phréatique, et cela encore pour des décennies.

Idem pour l'océan à proximité, on a retrouvé des thons rouges, hautement radioactifs, en Californie.

Statistiquement, il serait logique, que l'on ait dans les décennies à venir, un accident nucléaire grave en France : un département, voir une région condamnée, rayée de la carte pour des siècles.

Oui à l'INNOVATION , prenons modèle sur nos voisins nordiques : développement raisonné, économie d'énergie, production d'énergies alternatives et durables.

Pour M51
JGR sam, 16/03/2013 - 21:53

L'aéroport de Nantes Atlantique est loin d'être saturé....
Le TGV est un fleuron mais toutes les lignes ne sont pas en TGV et méritent pourtant d'être entretenues... La LGV fait passer des seuils psychologiques... On gagne parfois 10 minutes... Tout ça pour si peu ! Cela ne crée pas de développement : on l'a vu pour AMIENS-PARIS NORD!
Le gaz de schiste n'est ni une énergie propre ni renouvelable...
Les éoliennes certes oui mais ce ne peut-être, tant qu'on aura pas régler les problèmes de stockage de l'énergie, qu'un apport ponctuel.
D'où la nécessité, pour l'instant, d'une énergie de base fabriquée par le nucléaire.
Le nucléaire n'est qu'une énergie, ni renouvelable ni durable, de transition longue...
Le nucléaire pose surtout 2 problèmes : 1)fiabilité en baisse accrue par la privatisation rampante qu'est la sous-traitance de la sous-traitance de la sous-traitance...2) les déchets.
Ce n'est donc pas une énergie parfaite mais une solution temporaire, d'attente que nous devrions mettre à profit pour développer d'autres modes.
Poulaillers et porcheries... pourquoi pas ? Mais pourquoi ne pas développer un élevage certes de masse mais plus respectueux de l'environnement, des animaux et des consommateurs ?

Quel rapport tout cela a t-il avec le chômage, les taxes et les impôts (nécessaires et utiles!)?
Réflexions d'un français moyen. Il faudrait surtout un peu plus solliciter notre matière grise: l'intelligence, l'innovation... Voilà, ce qui nous fait défaut.

contre:le FRANCAIS SUPER
hhenchris sam, 16/03/2013 - 20:11

contre:le FRANCAIS SUPER MOYEN est contre:
notre dame des landes
le tgv
le gaz de schiste
les eoliennes
le nucleaire
les recherches minieres
les poulaiilers
les porcheries
et apres le FRANCAIS se plaint du chomage des impots des taxes !!il faut savoire ce que l on veut !!

pas grave
Diablinte sam, 16/03/2013 - 17:25

Pendant ce temps là, la ligne TGV défonce sur des centaines de km une bande d'au moins 100m de large et çà n'intéresse personne mais le TGV ira jusqu'à Rennes, les Bretons seront contents et la Sarthe sera encore coupée en tranches....quant à la biodiversité détruite, alors là.... Je conseille le retour à la diligence et à la marine à voiles : çà créera des emplois, on aura le temps de discuter avec sa voisine et de relire madame de Sévigné !

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.