Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sablé La municipalité lance une campagne de stérilisation des chats errants

2 16.01.2013 17:10
Les "mistigris" sdf seront capturés puis stérilisés.

Les "mistigris" sdf seront capturés puis stérilisés.

Photo "Le Maine Libre"

Comme elle l'avait déjà fait début 2012, la municipalité sabolienne lance une nouvelle campagne de stérilisation des chats errants. Financée par la ville, cette opération a pour but de freiner la surpopulation féline. Du 2 janvier au 12 avril, les chats errants, (sans gardien et non identifiés) seront capturés au moyen de cages homologuées.

Chaque animal capturé sera stérilisé, identifié par tatouage et remis en liberté à l'endroit même où il avait été capturé.

Pour éviter que des chats domestiques soient capturés à la place de matous sdf,  il est recommandé aux propriétaires de mettre un collier à leur animal ou de le faire tatouer.

Commentaires (2)

la stérilisation nécessaire mais pas suffisante
rafo72 ven, 18/01/2013 - 12:44

Il faut quand même rappeler que les chats "errants" ont quelques inconvénients dont certains sont majeurs:
- la capacité de se reproduire
- un impact non négligeable sur la faune sauvage (les oiseaux de nos jardins lui paient un lourd tribut surtout l’hiver à une période où ils sont particulièrement vulnérables)
- les risque sanitaires (toxoplasmose, teigne …)
- les accidents
Si la castration (au frais du contribuable) constitue une réponse efficace aux risques de prolifération, elle n’a pas d’impact sur les autres inconvénients.
Réglementairement, s’il y a capture, il y a également identification, ce qui veut dire que la commune devient civilement et pénalement responsable des agissements des chats , ce qui peut être particulièrement lourd en cas d’accident corporel.
Il y a donc toute une politique de prévention-incitation à mettre en oeuvre auprès des propriétaires de chats.

castration communale
mauricette (non vérifié) mer, 16/01/2013 - 19:23

sablé est une ville en pointe dans la sterilisation des matoux qui sont des chats"domestiques" non castrés. Je pense que l'on devrait les appeller chats "communaux" et tirer profit de cette experience afin de l'etendre à tout animal communal exerçant sur le territoire de l'agloomeration non castré.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.