Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sablé Des élèves-patients du centre Soins Etudes visiteront "Le Monde"

0 24.11.2014 16:44
Marion Baudens, professeur de philosophie, (à g.) et Marie-Françoise Gaborieau, documentaliste, devant les textes des élèves.

Marion Baudens, professeur de philosophie, (à g.) et Marie-Françoise Gaborieau, documentaliste, devant les textes des élèves.

Quatre élèves de Terminale du centre Soins Etudes Pierre Daguet, à Sablé, ont participé au concours organisé dans le cadre du Forum "Le Monde-Le Mans", qui s'est tenu il y a quelques jours au Mans. Charline, 17 ans, élève de Terminale L, a remporté le premier prix de ce concours dont le thème portait sur "La promesse". Elle a écrit un texte sous forme de dialogue. "Notre prof de philo nous a parlé de ce concours, dès que je suis montée dans ma chambre, j'ai juste pris un papier et un crayon et j'ai écrit, le thème m'inspirait", confie Charline. La jeune lycéenne a gagné "15 ans de lecture, soit un carton contenant toutes les publications des éditions précédentes".

Deux autres lycéens, Pierre, 20 ans et Romane, 19 ans, ont également participé à ce concours. Pierre a composé un poème dans une langue parfaitement maîtrisée. Un résultat magnifique. Quant à  Romane, elle a écrit un poème en alexandrins.

Tous les trois sont sélectionnés pour une visite des bureaux du journal "Le Monde" à Paris. "Je suis très heureuse, c'est un beau cadeau, je ne m'y attendais pas du tout", confiait Charline.

 

 

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.