Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sablé A la Martinière, la zone d'activités tertiaires affiche complet

0 09.10.2013 17:11
Jacques Esnault qui ouvrira une salle de sports au Mans investit également dans la zone de la Martinière à Sablé.

Jacques Esnault qui ouvrira une salle de sports au Mans investit également dans la zone de la Martinière à Sablé.

La zone d'activités tertiaires de la Martinière, route du Mans à Sablé, affiche désormais complet. La quatrième tranche s'achève avec plusieurs constructions en cours ou à venir. La première tranche avait été lancée pour l'installation de l'Anpe et des Assedic, en 2006.

La communauté de communes a investi 500 000 € pour l'aménagement (viabilisation et accès) de cette dernière tranche, de loin la plus importante.

Sur cette zone sortiront de terre plusieurs bâtiments dont une salle de sports privée de 1000 m2 qui sera dotée, en outre, de deux salles de squash, d'un espace bien-être et d'une partie dédiée à la dépilation sous l'enseigne "Dépil'tech". L'investissement d'un montant d'1,5 million d'euros est porté par Jacques Esnault. Ce nouveau club de remise en forme "Magic' Forme" sera dirigé par Sébastien Millière, bien connu à Sablé où il tient déjà la salle de sports Vital Forme.

Un assureur Laurent Sauzeau Assurance et trois cabinets d'expertise comptable ont choisi de s'installer également sur cette zone: Fiteco, actuellement rue Haute Saint Martin, Figecal et CER.

Deux autres bâtiments sont en projet : ils abriteront des bureaux destinés à la location. Une dernière construction est attendue : celle du futur bâtiment qui accueillera Pôle Emploi. Les travaux devraient commencer prochainement. Des discussions sont en cours pour trouver de futurs occupants pour les locaux occupés actuellement par Pôle Emploi.

La partie "commerce" n'est pas en reste sur cette zone : le propriétaire de Tradition Bouchère qui a déjà accueilli une boulangerie Le Fournil du Maine à côté de son établissement, prévoit une prochaine extension pour de nouvelles enseignes : "nous cherchons dans du commerce de proximité: presse-tabac, pharmacie, institut d'esthétique, rien n'est défini", explique Lydia Boulay.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.