Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sablé 32e édition de Rock Ici Mômes le 18 juillet

0 23.05.2013 15:37
Les organisateurs tablent à nouveau cette année sur un succès.

Les organisateurs tablent à nouveau cette année sur un succès.

Photo "Le Maine Libre"

Une programmation branchée de musiques actuelles destinées aux enfants, c’est à nouveau l’ambition de la 32e édition de Rock Ici Mômes, qui s’installera dans le parc du château de Sablé-sur-Sarthe le 18 juillet.

Au programme cette année, dix groupes, parmi lesquels les habitués Bouskidou, qui reviendront à Sablé après plusieurs années d’absence, Tom Nardone et les Sales Gones, ou encore les Sarthois de Galipotte.

En plus des quatre scènes qui accueilleront les groupes, le festival proposera également des fanfares, des déambulations et des spectacles, dont « Le bar à mômes » de la compagnie Banane Cerise, et son produit phare, « l’eau sèche »…

Comme chaque année, l’édition 2013 de Rock Ici Mômes devrait accueillir plusieurs milliers d’enfants venus de tout le Grand Ouest, mais aussi de plus en plus de parents attirés par l’aspect famililal de ce festival destiné en priorité aux 3-12 ans.

Au total, ce sont environ 250 cars qui se gareront près du parc du château. Un succès de fréquentation pour « un festival unique en son genre », souligne Alice Orange, directrice du Centre culturel de Sablé. Premières notes le 18 juillet à 11 heures. Tarif unique : 8 €.

Renseignements : www.lentracte-sable.fr
ou 02-43-62-22-22

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.