Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Rouez François Fillon annonce 10 000 adhérents pour "Force républicaine"

0 28.08.2013 11:59
Voir la vidéo

L'ex Premier ministre François Fillon (UMP) fait sa rentrée politique ce mercredi matin à Rouez-en-Champagne (Sarthe).

Autour de lui, on compte de nombreux soutiens locaux et nationaux.

Eric Woerth, Christian Estrosi, Eric Ciotti, Valérie Pécresse, François Baroin, Pierre Lellouche, Gilles Carrez, Hervé Gaymard, Jean-Pierre Larcher, Jérôme Chartier sont notamment présents.

François Fillon s'est félicité ce matin du succès de Force Républicaine,  "qui accueille dès à présent près de 10 000 adhérents et qui est en train de se structurer sur tout le territoire".

L'ancien premier ministre est ensuite revenu sur son action au gouvernement : "Le processus de déclin est enclenché depuis plusieurs années et nous y avons tous notre part de responsabilité, moi compris. En 2007, avec Nicolas Sarkozy nous avons conçu un projet de rupture (...) mais la violence de la crise financière et une divergence sur la nature de cette crise ne nous a pas permis d'aller assez loin dans l'effort de redressement. (...) Est-il nécessaire de faire un séminaire sur le passé pour expliquer avec franchise que nous avons souvent pêché par prudence, par empirisme, par conviction aussi ? Il ne s'agit pas ici de faire un inventaire mais se mettre au service d'un projet nouveau et percutant."

François Fillon n'a pas manqué de rappeler que "l'UMP, notre famille politique dont Force Républicaine doit être l'un des piliers, doit défendre une ligne politique de rassemblement."

Mais il rappelle aussi que Force Républicaine devra "être présent et fort à l'occasion des primaires de 2016 qui seront une révolution démocratique pour notre camp."

Concernant les mesures politique, il veut utiliser sa "force d'opposition pour exiger que pas un centime d'impôts supplémentaires ne soit demandé aux Français en 2014."

Il a aussi rappelé que "le recul de l'âge de la retraite est la seule mesure efficace et juste pour financer l'allongement de la durée de vie".

Enfin, il a redit qu'il jettera toutes ses forces dans la bataille des municipales, et que les sénatoriales "peuvent permettre de changer la donne au Parlement".

+Les réactions d'élus sarthois à la rentrée politique de François Fillon.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.