Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Religion Démission du pape : le témoignage d'un séminariste manceau à Rome

0 26.02.2013 07:06
Cité du vatican, place Saint-Pierre. Séminariste à Rome, Marc Isnard a partagé avec la foule romaine le dernier Angelus prononcé par Benoît XVI.

Cité du vatican, place Saint-Pierre. Séminariste à Rome, Marc Isnard a partagé avec la foule romaine le dernier Angelus prononcé par Benoît XVI.

Photo "DR"

Séminariste à Rome, le Manceau Marc Isnard suit avec ferveur la fin du pontificat de Benoît XVI.

Vous étiez place Saint-Pierre ce dimanche. Quelle était l’ambiance du dernier Angelus de Benoît XVI ?

Marc Isnard : C’était très particulier avec quatre fois plus de monde que d’habitude, hors des célébrations importantes. J’ai été frappé par le grand nombre d’Italiens et de Romains surtout. À leur façon, les Romains ont voulu témoigner leur attachement à leur pape. Cet Angelus avait une dimension populaire touchante.

Quel était le message de Benoît XVI ?

Il a établi un lien entre la Transfiguration et son retrait au bénéfice d’un temps de prière et de recul. « Le Seigneur m’a appelé à monter sur la montagne, à me dédier encore plus à la prière et la méditation. » Il a insisté sur le fait qu’il n’abandonnait pas l’Église ; au contraire, il trouve une forme plus adaptée de la servir. Mais à la voix du pape, on sentait l’émotion intense de Benoît XVI.

Avez-vous été surpris par l’annonce de son départ ?

Nul ne s’y attendait. Mais il ne faut pas oublier qu’il a 86 ans et que le pontificat représente une charge énorme. En conscience, il a estimé qu’il ne pouvait plus l’assumer et que le temps était venu de s’effacer pour être au service de la prière.

Que retenez-vous de son pontificat ?

Je suis né en 1985 et suis entré au séminaire en 2007. J’appartiens donc à la « génération Jean-Paul II ». Je pense qu’il a existé une réelle continuité entre ces deux papes, à commencer par la pensée théologique. Joseph Ratzinger est un théologien de référence qui a influencé Jean-Paul II. Il a également poursuivi la voie de son prédécesseur sur la question de l’unité de l’Église.

Et les différences ?

Ces deux personnalités différentes n’ont pas exercé la papauté de la même manière. Benoît XVI a moins personnalisé la fonction. Il n’a pas un tempérament à rechercher les bains de foules ou la médiatisation. En lien peut-être avec un caractère plus réservé, plus intellectuel. Ce qui n’ôte rien à la force de sa personnalité. Sa renonciation a surpris mais, finalement, elle correspond à la ligne qui a été la sienne.

Qu’attendez-vous du prochain pontife ?

Il faut que cela soit quelqu’un qui connaisse le monde romain, qui soit polyglotte. J’aimerais aussi que, tout en gardant la continuité, le prochain pape nous surprenne. Qu’il nous guide vers Dieu, vers le dépassement de soi plus que vers l’institution. Depuis l’histoire de la papauté, chaque pontife a apporté sa pierre à l’édifice. Je suis confiant.

Propos recueillis
par Frédérique BRÉHAUT

La dernière semaine de Benoît XVI

Joseph Ratzinger est le 265e souverain pontife de l’Église élu sous le nom de Benoît XVI. Élu le 19 avril 2005 pour succéder à Jean-Paul II, son pontificat aura duré près de huit ans. Il est le premier pape allemand depuis Viktor II en 1057.

Après l’Angelus de dimanche, Benoît XVI donnera sa dernière audience générale mercredi prochain, toujours place Saint-Pierre. 30 000 personnes sont attendues à cette occasion dans la Cité du Vatican.

Le lendemain, jeudi, Benoît XVI saluera tous les cardinaux présents à Rome. Puis il rejoindra la résidence de Castel Gandolfo en hélicoptère. Depuis le balcon du palais, il saluera la foule une dernière fois.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.