Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Régionales Les Verts dévoilent leur liste sarthoise

1 08.11.2015 19:35
Les 17 candidats de la liste EELV.

Les 17 candidats de la liste EELV.

Photo « Le Maine Libre » Bruno Mortier

Europe Ecologie les Verts a dévoilé ce dimanche la liste de ses 17 candidats pour la Sarthe aux futures élections régionales, menée par Sophie Bringuy, vice-présidente au Conseil régional des Pays de la Loire.

Une liste d’ouverture, puisque neuf candidats n’ont pas leur carte à Europe Ecologie des Verts.

Composition de la liste en Sarthe

1. Sophie Bringuy, vice-présidente du Conseil régional.
2. Michel Hubert, directeur dans un centre de formation professionnelle.
3. Marie-Jeanne Bois, professeure en collège.
4. Cyrille Froger, formateur conseil.
5. Mireille Cantin, institutrice spécialisée en RASED.
6. Nicolas Bessau, réceptionniste.
7. Adji Drame, formatrice et conseillère emploi.
8. Alain Legout, neurologue.
9.Stéphanie Chauvière, responsable d’un ESAT.
10. Fabien Margo, technicien.
11. Emmanuelle Cleyn, brocanteuse.
12. Alain Penloup, maraîcher bio.
13. Elisabeth Sesma, retraitée.
14. Julien Dervaux, ingénieur informatique.
15. Nathalie Charmant Alix, responsable qualité et service.
16. Bernard Vetillard, formateur en économie d’énergie dans le bâtiment.
17. Isabelle Severe, professeur de lycée.

Plus d’informations dans « Le Maine Libre » de ce lundi 9 novembre. Un journal à télécharger en version numérique en cliquant ici.

Commentaires (1)

le "Plus d'Europe" de EELV n'est pas possible et anti-écologique
pierref mar, 10/11/2015 - 20:18

C'est la Commission Européenne qui établie la très grande majorité des lois pour les Français. Cette Commission n'est pas élue, elle a le monopole de l'initiative législative, et du pouvoir exectutif (article 17 du traité sur l'Union Européenne). Elle passe outre les recommandations du Parlement Européens qui de temps en temps vote contre elle, par exemple quand elle autorise de force les OGM (maïs TC1507) afin de satisfaire aux traités européens imposant l'agriculture surproductiviste (article 39 à 44 du Traité sur le Fonctionnement de l'Union Européenne). Cette Commission passe aussi évidement outre les recommandations des études sanitaires et environnementales pour autoriser des produits du type : Zesti Smoke, Sulfoxaflor, Bisphenol A, pesticides en tout genre. EELV (comme tous les partis Français) cachent depuis 10 ans que les traités européens ne sont pas renégociables et qu'on ne peut rien n'y ajouter. Cela du fait de l'article 48 du Traité sur le Focntionnement de l'Union Européenne qui impose l'unanimité des 28 pays membres pour toute modification. AUCUN article de traité européen n'a JAMAIS été modifié et ne pourra donc jamais l'etre. En attendant, tous ces gens corrompus intellectuellement se sont bien gavés avec l'argent des contribuables. La seule manière de faire cesser la surexploitation agricole, d'éviter le réchat du savoir faire industriel, de ramener de l'emploi et de rétablir au moins un peu de démcoratie , c'est de sortir de l'Union Européenne puisque celle-ci n'est pas réformable. Cette mesure un seul parti en France la propose, il s'agit de l'UPR, et ce par la seule porte de sortie existante qui s'appelle l'application de l'article 50 du Traité sur le Fonctionnement de l'Union Européenne.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.