Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Région Jacques Auxiette : "Aucun drame ne peut justifier des exactions"

1 28.10.2014 15:42
Après les dégradations à Nantes, le président de la région Pays de la Loire, Jacques Auxiette, a appelé au calme lundi.  Photo PO-AHD

Après les dégradations à Nantes, le président de la région Pays de la Loire, Jacques Auxiette, a appelé au calme lundi. Photo PO-AHD

La mort d’un étudiant après la manifestation contre la construction d’un barrage à Sivens dans le Tran a entraîné des manifestations dans plusieurs villes lundi. A Nantes, des dégradations sont à déplorer.

Jacques Auxiette, le président de la Région des Pays de la Loire, a appelé au calme lundi. « L’heure est à la compassion, pas aux polémiques sur des circonstances que seule la justice pourra éclairer ». Il ajoute qu’ « aucun drame ne peut justifier des exactions et des violences à l'égard des agents ou des biens publics, comme des biens privés. Les dégradations et les débordements qui ont eu lieu à Nantes hier soir sont condamnables et n'honorent en rien la mémoire de ce jeune homme de 21 ans. Lorsque le recueillement est de mise, la provocation ne peut être admise ».
Jacques Auxiette ajoute que dans le Tarn ou en Loire-Atlantique « la France est un état de droit dans lequel chacun est libre de s’exprimer, de s’opposer légalement à des décisions et c’est la responsabilité des pouvoirs publics d’appliquer les décisions conformes à nos lois ».

Commentaires (1)

ben,mon vieux ...
logjeuhan (non vérifié) mar, 28/10/2014 - 20:32

beaucoup de points communs entre ce drame survenu dans le Tarn(on vient de decouvrir des traces de poudre de grenade sur ce jeune homme) et le conflit de Notre dame des Landes;
le Canard toujours bien informé rapportait que cet aeroport qui devait remplacer l 'ancien saturé etait en realité plus...petit ,perdant du coup toute justification si ce n'est de remercier Vinci.

La gauche ,quand elle incarnait encore des valeurs de gauche et qu'elle n'etait pas au pouvoir,ne manquait jamais d'appeller à la demission du ministre en place quand un fait similaire se produisait .
IL serait peut etre temps de rappeller que pour etre un etat de Droit,il faut commencer par respecter la vie des citoyens.
Mauricette

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.