Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Brésil 2014 Quand le Brésil a peur

0 29.06.2014 12:17
Voir la vidéo

Si la passion ne devait se définir que dans la joie d’une victoire, ce ne serait pas de la passion. La passion se trouve aussi dans la crispation d’un 1-1 qui s’éternise. D’une séance de tirs au but qui approche. D’une séance de tirs au but qui se prépare. Et qui se joue. On dit qu’au Brésil, le foot est une religion, alors les prières ont été nombreuses, samedi à Ribeirao Preto. On les fait dans les cafés, dans la rue, où seules les voitures de police circulent. Peut-être au cas où les choses tourneraient mal, mais pas sans demander le score au passage. Et puis il y a eu la victoire. Les prières exaucées, les communiants ont communié, à coups de klaxons. Les habitudes de la grand-messe.

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.