Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Présidentielle: Stéphane Le Foll vu par Daniel Vaillant

3 13.03.2012 18:49
Stéphane Le Foll avec François Hollande dans son bureau à Paris.

Stéphane Le Foll avec François Hollande dans son bureau à Paris.

Photo Le Maine Libre

Daniel Vaillant, ancien ministre de l’Intérieur du gouvernement Jospin, aujourd’hui mandataire de la campagne de François Hollande, porte un regard presque affectueux sur Stéphane Le Foll. Une image et un profil finalement mal connus au Mans. Il l’a rencontré en 1995 lorsqu’il était numéro 2 du PS, dirigé alors par Lionel Jospin.

« Pendant deux ans, on a travaillé ensemble. Stéphane incarnait à la fois un renouveau, une sincérité, disons-le, une abnégation militante. On a préparé ensemble les accords en 1997 avec les Verts, le PC et les Radicaux de gauche. »

Après la victoire aux législatives de 1997, les attributions des uns et des autres ne vont pas cependant forcément répondre aux attentes du jeune Sarthois. « Il a pensé que je le prendrais avec moi au ministère chargé des relations avec le Parlement. Si je l’avais amené, sans doute serait-il venu ensuite avec moi au ministère de l’Intérieur. Et ensuite ? »

Aujourd’hui, avec ce recul, Daniel Vaillant ne regrette pas d’avoir « laissé » Stéphane Le Foll au côté de François Hollande, lorsque celui-ci est arrivé à la direction du parti. « Il a quitté le ministère de l’Agriculture avec Le Pensec pour devenir le délégué général du Premier secrétaire François Hollande. Je pense que François ne le regrette pas et lui non plus. »

C’est « un grand gaillard qui a du pif » résume Daniel Vaillant. « Il a du sens politique et il sait ne pas se couper du terrain. » Son rôle auprès de François Hollande ?

« Ce n’est pas un porte-flingue, c’est un protecteur, un rempart et en même temps il est très loyal et très fidèle. »

Son avenir ? « Je le vois davantage dans l’action, pas forcément dans un cabinet à mettre en œuvre une politique. Par ailleurs, si François Hollande accède à l’Elysée, il aura besoin d’hommes comme Stéphane. Il faut bien sûr des hauts fonctionnaires mais pas que des hauts fonctionnaires. »

 

Serge DANILO

Commentaires (3)

@gerard72
phuthanhdanh1 mer, 14/03/2012 - 07:55

Où avez-vous vu ça ; Monsieur Stéphane Le Foll , futur Député de la 3è circonscription ? Jusqu'à présent , un seul Ecologiste-Vert qui est en lice pour opposer à Madame Béatrice Pavy-Morançais .Je ne crois pas du tout que ce dernier ait une chance d'être élu . Etant VERT , par définition , il n'est pas MÛR , politiquement .

VAILLANT ,l'ami des huissiers
mauricette (non vérifié) mar, 13/03/2012 - 20:57

en 1999 ,le conseil d'etat avait obligé les huissiers à rembourser les sommes induments perçues,Daniel Vaillant ministre PS delegué aupres du parlement avait alors soutenu un sous amendement qui fut voté pour annuller cette decision et permettre aux huissiers de ne pas rembourser et continuer leur lucrative action .La gauche,le PS c'est aussi des gens comme ça. Il faut le savoir avant de voter.
http://www.ufcnancy.fr/index.php?rub=8

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.