Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Présidentielle Macron et Le Pen creusent un peu l'écart

2 20.04.2017 09:43
Photo d'illustration archives "Le Maine Libre" Denis Lambert

Photo d'illustration archives "Le Maine Libre" Denis Lambert

Emmanuel Macron est crédité de 24 % des intentions de vote au premier tour, en hausse d’un point par rapport à la dernière mesure de BVA, POP207 pour la presse régionale.

Il devance d’un point Marine Le Pen qui progresse elle aussi.

Il creuse l’écart avec Jean-Luc Mélenchon et François Fillon, tous deux légèrement en retrait. De 3 points la semaine dernière, l’écart entre eux est désormais de 5 points.

Dans le même temps, son socle électoral se solidifie chaque semaine un peu plus : parmi ses électeurs potentiels, 74 % se déclarent sûrs de leur choix. Il semble profiter de la tentation du vote utile, accru par la crainte agitée d’un duel de second tour opposant Marine Le Pen à Jean-Luc Mélenchon.

Après une baisse continue depuis un moi, la candidate du Front national semble réussir à enrayer cette dynamique négative. Elle est désormais créditée de 23 % des intentions de vote. La dynamique Jean-Luc Mélenchon connaît elle aussi un coup d’arrêt.

Il est désormais crédité de 19 % des intentions de vote et voit son socle électoral poursuivre sa solidification. François Fillon perd lui aussi 1 point à 19 % des intentions de vote, toujours à égalité avec Mélenchon, avec un socle électoral solide : 81 % de ses électeurs potentiels sont sûrs de leur choix. Benoît Hamon lui, stoppe son érosion : crédité de 8,5 % des intentions de vote, score en hausse d’un point.

 

Commentaires (2)

Un peu de patience Pandore (Orwellement vôtre)
fifi72 jeu, 20/04/2017 - 13:31

Je vous sens très inquiet des résultats du 1er puis du second tour des présidentielles. Il y a encore peu de temps, vous nous avez annoncé une victoire de votre candidate selon des sondages très fiables et indépendants des organismes officiels. Ce qui, il me semble, devrait vous apporter une grande sérénité.
Vous vous comportez pourtant comme quelqu'un qui doute de l'élection de vôtre favorite.
-En un premier temps, vous avez fortement critiqué Fillon et ses affaires, puis subitement vous en êtes devenu un de ses défenseurs lorsque les sondages annonçaient Macron favori.
-Ensuite, vous vouliez absolument voir Macron baigné dans des affaires, mais ce fut une grande déception pour vous puisque cela ne s'est pas produit.
-Ensuite les sondages donnaient une montée de Mélanchon devançant Fillon, et vous avez dépensé toute votre énergie pour lui trouver des anomalies de son passé. Cela n'a encore pas fonctionné.
Alors soyez patient et dans un peu plus de 2 semaines, vous pourrez vous glorifier de la victoire de Le pen puisque vous nous avez annoncé avec certitude son élection.................................................OU PAS.
Je trouve vos amis FHAINEUX plus modérés, plus prudents, voir carrément absents ces dernières semaines mais surement qu'ils n'ont pas pris connaissance de vos sondages. Il serait bon de leurs en fournir la source.
Mais qui sait, il est possible que vos sondages si surs soient dans l’erreur et pas celui d’organismes plus officiels.
Alors un peu de patience

Plus dur sera la chute ...
Orwellement vôtre jeu, 20/04/2017 - 11:58

Plus dur sera la chute ... .

Faites le encore monter ! plus dur sera la chute.

On va se retrouver avec une situation à la Clinton :
Hillary, encensée par les médias et par certains instituts de sondage, elle s'est au final pris une claque.

Pour macron, cela pourrait être pire : il n'a jamais étè élu, son mouvement repose sur un battage médiatique, du vent .

je voudrais bien voir cela, tous ces élus subjugués par ce miroir aux alouettes, et qui vont se retrouver le bec dans l'eau.
Mais bon, tout ces quémandeurs de gamelles, vont sans vergogne sortir leur joker, et retourner dans leur parti ...

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.