Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Présidentielle François Fillon évoque "l'idéal républicain"

1 22.04.2012 20:55
François Fillon a appelé dimanche soir les Français à voter pour Nicolas Sarkozy.

François Fillon a appelé dimanche soir les Français à voter pour Nicolas Sarkozy.

Photo "Le Maine Libre" - Hervé Petitbon

Le Premier ministre François Fillon a appelé dimanche soir les Français à voter pour Nicolas Sarkozy au second tour, au nom de "l'idéal républicain" et de "l'avenir de la France".
"Françaises, Français, le 6 mai, vous allez décider. Faites-le pour l'idéal républicain que nous avons en partage, faites-le pour la France, pour son avenir, pour celui de vos enfants, faites-le autour du président de la République", a-t-il déclaré.

François Fillon doit tenir un meeting de soutien à Nicolas Sarkozy, le vendredi 27 avril à 18 heures, au Mans.

Commentaires (1)

L’apôtre de Dieu à parlé ....
jean-luc 1 lun, 23/04/2012 - 06:37

Décidément à l'UMP ,ils ne se prennent pas pour de la m.... , si la situation dans laquelle ils nous ont mis n'était pas aussi désastreuse la phrase serait comique !.
Vous savez Messieurs de l'UMP ,les Français ne sont pas des imbéciles ,loin de là ,vous le verrez bien le 6 mai !!,nous avons des yeux pour voir les choses en face ,depuis 5 années vous avez creusé le déficit de la France d'une manière abyssal ,de grâce n'allez surtout pas nous donner des consignes de vote pour sauver la France ,vous êtes les plus mal placé pour le faire !!

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.