Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Précigné La famille syrienne est au complet et l'aide s'organise [VIDÉO]

0 05.11.2015 18:11
  • La famille syrienne au complet entourée de plusieurs bénévoles.

    La famille syrienne au complet entourée de plusieurs bénévoles.

  • Hugues Morel (au 1er plan) cheville ouvrière du comité d'accueil lors d'une réunion pour organiser l'aide et l'accompagnement.

    Hugues Morel (au 1er plan) cheville ouvrière du comité d'accueil lors d'une réunion pour organiser l'aide et l'accompagnement.

Retrouvailles chaleureuses, ce jeudi après-midi à Précigné, entre Wazira, cette Syrienne de 69 ans arrivée mardi avec ses filles et ses deux petites-filles, et les quatre autres membres qui étaient restés bloqués en Allemagne : sa fille, son gendre et leurs deux filles. La famille de neuf personnes avait été séparée en Allemagne il y a quelques jours.

Cette fois, la famille est au complet à Précigné, où elle est accueillie dans une maison qui était inoccupée et qui dépend du centre médico-social Basile-Moreau.

Avant d'arriver jusqu'à Précigné, cette famille a dû traverser plusieurs pays, à pied ou dans des bus. Par miracle, ils ont échappé à la mort, lors de leur traversée entre le Liban et la Grèce. Georges, le gendre, a évoqué ce difficile périple avec Claude, lui-même réfugié près de Sablé et chargé de traduire (notre vidéo ci-dessous) : "L'étape la plus difficile, c'était en Slovénie, à la fin on était comme dans des prisons, sans nourriture, avec des gaz lacrymogènes."

Cette famille a tout perdu en Syrie, tout vendu aussi pour pouvoir faire ce long voyage. "Ils terminent ce périple juste avec leurs vêtements sur le dos, c'est une situation dramatique", note Hugues Morel, président de l'association de gestion du centre Basile-Moreau et cheville ouvrière du comité d'accueil.

Précigné et la région sabolienne ont vu naître un bel élan de solidarité. "Ils n'ont plus aucun espoir de rentrer chez eux. Maintenant, il faut les accompagner pour que leur intégration soit rapide, dans la paix plus que dans le stress". A Précigné, l'aide et l'accompagnement de cette famille sont en train de s'organiser, grâce à l'aide de Claude Zerez pour la traduction.

A Précigné, une autre famille syrienne de 6 personnes, un couple et leurs quatre enfants, est encore attendue. Elle sera accueillie par le même comité.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.