Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Précigné Explosion chez Alsetex : la justice ouvre une enquête

0 26.06.2014 08:42
A l’entrée d’Alsetex, l’arrivée des services de secours.

A l’entrée d’Alsetex, l’arrivée des services de secours.

Photo "Le Maine Libre"

Après l’explosion qui, mardi, a coûté la vie à Nathalie Desiles, une Parcéenne de 48 ans, salariée de la société Alsetex (zone de Malpaire, à Précigné), le procureur de la République a ouvert une enquête de flagrance, c’est-à-dire qu’elle doit durer pendant les quinze jours qui suivent les faits. Au moment du drame, la victime se trouvait seule dans un bâtiment de 80 m2, que les salariés d’Alsetex nomment communément « le labo ».

« J’ai vu les gens courir dans tous les sens »

« J’étais présent à l’entrée d’Alsetex lorsque j’ai entendu l’explosion, puis, tout de suite après, les sirènes d’alarme », raconte un salarié d’une société de maintenance et d’entretien des machines intervenant en sous-traitance dans l’usine, qui préfère rester anonyme. « J’ai d’abord cru à un exercice mais j’ai vu des gens courir dans tous les sens et, très vite, l’arrivée des camions de sapeurs-pompiers. J’ai alors compris qu’il venait de se produire un drame... »

Retrouvez l'intégralité de notre article dans "Le Maine Libre" de ce jeudi 26 juin. A lire aussi sur ordinateur, tablette et smartphone.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.