Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Politique Echange de poissons d'avril entre les écologistes et Bruno Retailleau

1 01.04.2017 19:13
Bruno Retailleau, cible des "Verts" en ce 1er avril.

Bruno Retailleau, cible des "Verts" en ce 1er avril.

Photo archives "Le Maine Libre"

Surprenant communiqué de presse des élus écologistes de la Région Pays de la Loire, envoyé ce samedi en guise de poisson d'avril. 

« En commission permanente, nous avons appris avec stupéfaction la mise à disposition de l’hémicycle du Conseil régional au diocèse de Nantes afin d’organiser la grande messe de Pâques, dimanche 16 avril 2017, écrivent les élus verts. L’idée de Bruno Retailleau (LR) est de « chasser en meute » et de rassembler les ouailles égarées par les récents événements médiatiques autour d’un grand événement fédérateur. »

« Surfant sur le succès des retransmissions sportives type Coupe du monde de football, des écrans géants seront également installés dans des lieux stratégiques : au parc de Procé, sur la place Canclaux à Nantes, sur la place du ralliement à Angers et au jardin des plantes du Mans. Un spectacle inédit créé spécialement pour l’occasion par le Puy du Fou sera également présenté après la messe dans le parc du CRAPA », assurent par ailleurs les élus écologistes.

« Nous avons appris que François Fillon avait fait construire une chapelle au Conseil régional. À Noël, Bruno Retailleau a tenu à installer une crèche à l’abbaye de Fontevraud… Maintenant nous découvrons que le président de Région a accepté de mettre à disposition l’hémicycle régional afin d’organiser la messe de Pâques, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le bénitier ! »

« Une messe plutôt en mai »

« Je comprends parfaitement qu'une messe de Pâques à l’Hôtel de Région gêne les Verts, d'autant plus que la couleur liturgique des fêtes pascales est le blanc. Je propose aux écologistes d'organiser une nouvelle messe plutôt en mai, lorsque la couleur liturgique sera revenue au vert, ironise en retour Bruno Retailleau (LR) dans un communiqué. Le produit de la quête de cette cérémonie pourra être reversé pour réparer les dégradations des Zadistes de Notre Dame des Landes. »

« A la limite »

Pourquoi les Verts se sont-ils fendus d'un communiqué de presse ? 

« Nous avons voulu saisir l’occasion du 1er avril pour pointer avec un trait d’humour le fait que Bruno Retailleau est souvent à la limite avec le religieux », ont-ils expliqué au journal Presse Océan.

Commentaires (1)

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.