Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Politique Jean-Marie Geveaux : "Quel double langage ?"

0 29.01.2013 19:16
Jean-Marie Geveaux répond à Christophe Counil qui lui avait auparavant répondu...

Jean-Marie Geveaux répond à Christophe Counil qui lui avait auparavant répondu...

Photo archives "Le Maine Libre", Hervé Petitbon

La polémique entre la gauche et la droite sarthoise sur le projet de réforme territoriale est loin d'être terminée. Le président du Conseil général, Jean-Marie Geveaux, contre-attaque en répondant à Christophe Counil :

"Contrairement à ce qu’affirme Christophe Counil, je n’ai jamais contesté la nécessité d’un redécoupage des cantons qui était d’ailleurs prévu dans la réforme proposée par Francois Fillon. Le projet de loi proposée par le PS me semble dangereux pour une double raison.

Tout d'abord, il prévoit de diminuer de moitié le nombre de cantons par un redécoupage basé sur un critère exclusivement démographique. Le nombre d’élus des zones rurales pourrait être divisé par deux, ou par trois, au profit de ceux des agglomérations. Cette surreprésentation des zones urbaines affaiblirait la représentation des territoires ruraux qui seraient alors menacés d’abandon.

D’autre part, sur ces nouveaux cantons les électeurs voteraient pour un binôme composé d’un homme et d’une femme. Ainsi, ces 2 nouveaux conseillers départementaux auraient des mêmes pouvoirs et exerceraient leur mandat sur le même canton. Ce binôme est une invention unique au monde qui sera, à coup sûr,source de confusion pour les citoyens.

Les sénateurs communistes et écologistes partagent d’ailleurs ces inquiétudes puisqu’ils n’ont pas voté ce texte entraînant son rejet par le Sénat. Pourtant, je n’ai pas entendu Christophe Counil les accuser de double langage ?"

Jean-Marie GEVEAUX

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.