Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Polémique La députée LREM ne sera plus chef d'entreprise le 30 septembre

1 20.09.2017 16:51
ascale Fontenel-Personne a tenu ce mercredi après-midi son point presse de rentrée, comme cela était prévu, dans sa permanence à Ecommoy.

ascale Fontenel-Personne a tenu ce mercredi après-midi son point presse de rentrée, comme cela était prévu, dans sa permanence à Ecommoy.

Pascale Fontenel-Personne, députée La République en marche de la 3e circonscription, a tenu ce mercredi après-midi son point presse de rentrée, comme cela était prévu, dans sa permanence à Ecommoy.

Elle a notamment évoqué sa mise en cause pour les visites de l’Assemblée Nationale proposée par l’entreprise Access Tour, qu’elle préside, et dont la révélation par Marianne avait créé la polémique.

La députée a été reçue par la déontologue de l’Assemblée nationale à ce sujet le 12 septembre. Déontologue qui « a rendu son rapport ce lundi 18 septembre au président de Rugy », explique Pascale Fontenel-Personne dans un communiqué.

Selon la députée, ce rapport confirme l’existence des visites de l’Assemblée avant les élections. « La déontologue confirme que des mesures ont été prises immédiatement afin que cette destination Transports soit retirée du catalogue de l’entreprise et que j’avais conscience d’avoir commis une erreur ».

Pascale Fontenel-Personne explique par ailleurs qu’elle se retire de son entreprise, un choix qu’elle avait fait avant la période estivale : « J’avais donc anticipé la cession de l’ensemble de mes parts pour partie à mon personnel, pour partie à mon associé, ce qui sera officiellement acté au 30 septembre 2017 ».

La réponse du bureau de l’Assemblée nationale, qui a reçu le rapport de la déontologue, pourrait être connue la semaine prochaine selon la députée.

Commentaires (1)

lamentable
godillot mer, 20/09/2017 - 18:26

Je suis consternée ,comment a t'elle pu imaginer un seul instant qu'elle pourrait rester à la tete de son entreprise et se visiter elle meme?
Les problemes de cette circonscription sont enormes soigneusement évités par les precedents députés qui en ont fait un revenu supplementaire en negligeant l'essentiel
Il y avait une place à prendre,soujaitons qu'elle soit ecartée par le conseil constitutionnel et qu'une autre election ait lieu avec des candidats differents ,completement differents.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.