Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Automobile Pescarolo Team en liquidation judiciaire

0 08.01.2013 15:16
  • Photo "Le Maine Libre", Denis Lambert

    Sous procédure de sauvegarde depuis le mois de juillet dernier, l’écurie Pescarolo Team a été mise en liquidation judiciaire par le tribunal de Commerce du Mans, ce mardi.

  • Photo "Le Maine Libre", Denis Lambert

    Henri Pescarolo ne pourra pas engager la moindre voiture cette saison aux 24 Heures.

Sous procédure de sauvegarde depuis le mois de juillet dernier, l’écurie Pescarolo Team qui est installée dans le Technoparc des 24 Heures, a été mise en liquidation judiciaire par le tribunal de Commerce du Mans ce mardi après-midi.

« Je m’y attendais, explique le patron l’écurie éponyme Henri Pescarolo. Le jour où notre nouvelle écurie-partenaire (Luxury Racing, ndlr) m’a laissé tomber en début de saison, je savais que nous aurions des problèmes après Le Mans. »

Présent malgré tout aux dernières 24 Heures, Pescarolo Team a par contre déclaré forfait pour la fin du Championnat du Monde d’Endurance. Ce mardi, devant le juge et faute de nouveaux soutiens financiers, la sanction est tombée.

« C’est logique après ces six mois passés sous procédure de sauvegarde. Depuis le mois de juillet j’ai regardé ce qu’il était possible de faire mais, dans le contexte économique actuel, c’est presque mission impossible. » Nullement mis en cause en tant que gérant de la société, Henri Pescarolo garde la jouissance de ses locaux en même temps qu’il se réserve le droit de continuer à exercer dans le domaine de la compétition automobile.

« Rien n’est fermé, tout reste ouvert. Je suis surtout déçu pour mon équipe. La plupart des gars travaillent avec moi depuis plus de dix ans et la création de Pescarolo Sport. C’est là ma grande tristesse. Maintenant, à 70 ans et après cinquante ans passés les mains dans le cambouis, je vais m’accorder un peu de recul pour analyser la situation et reprendre mes esprits. »

Alléché par la perspective du nouveau règlement des 24 Heures à partir de 2014, Henri Pescarolo sait déjà, en revanche, que son équipe n’engagera pas de voiture lors de la prochaine édition des 24 Heures : « On peut en revanche préparer une ou deux voitures pour une autre écurie. » On le voit, Pescarolo Team est mort mais Henri Pescarolo est encore bien vivant !

Bruno PALMET

A lire, l'interview de Henri Pescarolo dans "Le Maine Libre" du mercredi 9 janvier

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.