Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Pays de la Loire « 303 » : les vacances passées en revue

0 30.07.2012 17:14

La dernière livraison de la revue culturelle des Pays de la Loire vient de paraître. 

«  Le temps des vacances ». Voilà qui vient à propos pour faire rêver de chaleur et de soleil. C’est le thème de la dernière publication de la Région des Pays de la Loire «  303 », qui est le total des identifiants postaux des cinq départements qui la composent (Sarthe, Mayenne, Vendée, Loire-Atlantique, Maine-et-Loire).

Dans son prologue, Thierry Pelloquet, conservateur en chef du patrimoine, décrypte le sommaire : « A partir d’une pluralité de  points de vue liés à l’urbanisme et à l’architecture, aux pratiques sociales, aux modes de représentation, aux réseaux et aux circuits de diffusion, il s’agit d’évoquer quelques aspects de cette histoire des vacances, du tourisme et des loisirs afin d’en appréhender les origines et d’en suivre les développements depuis le début du Second Empire… » 

Le résultat est somptueux et passionnant : de l’engouement pour une nature revisitée au résidentiel propre à ces nouveaux modes de vie, la rupture des habitudes et du quotidien des populations autochtones, l’exercice des loisirs selon chaque classe sociale (du canotage au yachting), l’apparition d’une hôtellerie démesurée, la mode vestimentaire elle-même, jusqu’aux arts comme la peinture ou le graphisme publicitaire, émergence d’un vocabulaire qui désigne des nouveautés (héliothérapie, balnéothérapie)… rien n’échappe à la « transcendance » du soleil et du bain de mer.

En manière de clin d’œil : les vacances selon Jacques Tati, immortel Monsieur Hulot

Vacances à tout prix aujourd’hui, jusqu’à bégayer que la valeur des grandes vacances, souvent, supplée à la vacance des grandes valeurs… 

Jacques GUICHARD

Revue qui se présente sous la forme d’un album,

richissime d’illustrations et documents, vente en librairie, 35 €.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.