Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Oizé La discothèque Le Rafal en liquidation judiciaire

1 26.08.2013 12:06
Le Rafal, à Oizé, a été placé en liquidation judiciaire le 9 juillet par le tribunal de commerce du Mans.

Le Rafal, à Oizé, a été placé en liquidation judiciaire le 9 juillet par le tribunal de commerce du Mans.

Photo archives "Le Maine Libre"

C’était un haut lieu de la fête nocturne sarthoise, où plusieurs générations ont foulé les différents dancefloor. Mais voila, le Rafal à Oizé a été placé en liquidation judiciaire le 9 juillet par le tribunal de commerce du Mans. Les comptes de l’entreprise accusaient une perte de 44 400 € le 31 août 2012.

Concurrence des bars à ambiance musicale (Bam), problématique de l’alcool au volant pour ces discothèques installées en pleine campagne, désintérêt du public des gros établissements de nuit au profit des lieux plus modestes sont avancées par deux professionnels de la nuit pour expliquer la fin de cette aventure.

Commentaires (1)

FIN du Rafal
PETIT lun, 26/08/2013 - 15:43

Très bel établissement ,géré très longtemps par Pierre et Ginette MENARD qui ont trimé toute leur vie pour créer cette discothèque-"Pierrot" doit se retourner dans sa tombe...Vraiment dommage.
Je me permet d'apporter ce témoignage,car j'ai travaillé pendant plus de 13 ans dans cette discothèque-(et côtoyer bien avant, Pierre et Ginette avec notre orchestre et les différentes chaumières qu'ils montaient dans la region et en Maine et Loire avant de créer La Charmille -disco club 2000-...et enfin Rafalflash.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.