Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Mulsanne Trois mineurs « empruntent » sa voiture pour la cinquième fois

0 10.06.2015 18:41
Les gendarmes avaient mis en place une surveillance.

Les gendarmes avaient mis en place une surveillance.

Cet habitant de Mulsanne s'était fait « emprunter » sa voiture à quatre reprises. À chaque fois, les voleurs la ramenaient devant chez lui après leur périple. Ils se sont fait interpeller par les gendarmes mardi matin après le cinquième épisode.

Dans la nuit de lundi à mardi, le propriétaire de cette Peugeot 107 signale le vol de son véhicule. Les gendarmes de la communauté de brigades de Moncé-en-belin et du peloton de surveillance et d'intervention du Mans mettent en place une surveillance aux abords de son habitation.

Un peu plus tard, la voiture se présente tous feux éteints devant la maison avec deux individus à bord. Les gendarmes les interpellent. Le conducteur agresse alors l'un d'eux en lui portant un coup-de-poing au visage et tente de lui dérober son pistolet à impulsion électrique. Il réussit à prendre la fuite.

Le passager avant, un jeune de 14 ans, ne fait aucune résistance ; il est immédiatement placé en garde à vue. Identifié, le conducteur âgé de 16 ans est interpellé à son tour et placé en garde à vue un peu plus tard dans la matinée. Un troisième mineur qui a participé aux vols, âgé 15 ans, est arrêté dans la foulée.

Les trois jeunes mis en cause habitent Mulsanne. Leur garde a vue a été levée mercredi. Ils sont convoqués le 22 septembre prochain devant le juge des enfants.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.