Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Meurtre des Glonnières De 20 à 25 ans requis pour meurtre en bande organisée

2 28.04.2016 13:50
Le parlement de Bretagne.

Le parlement de Bretagne.

Le procès du meurtre des Glonnières, qui avait coûté la vie à un homme de 37 ans dans la soirée du 22 février 2013 au Mans, touche à sa fin.

Ce jeudi matin, l'avocat général de la juridiction interrégionale spécialisée de Rennes a requis entre 20 et 25 ans de réclusion criminelle à l'encontre des trois accusés, jugés depuis le 19 avril par la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine.

« C'est un dossier de criminalité organisée, un monde à part où seul le profit compte », explique-t-il aux jurés. « Un kilo de cannabis, c'est 3 000 €, encore plus au détail. Vous en connaissez beaucoup, vous, des produits qui font 3 000 € au kilo ? »

À l'encontre du commanditaire présumé du meurtre, âgé de 26 ans, le ministère public demande 25 ans de réclusion criminelle. Même si l'avocat général « pense qu'il n'est pas au-dessus de la chaîne ». D'autres trafiquants de drogue, plus importants, auraient eu un intérêt à l'exécution d'Hamid Ben Salam, parce, dit-il, « il y avait un marché à prendre au Mans ».

En dessous, deux autres personnes, âgées de 23 et 21 ans, ont été identifiées. Des peines de vingt ans de réclusion criminelle sont requises à leur encontre.

Les avocats de la Défense prennent la parole ce jeudi après-midi. Le verdict sera rendu demain.

Commentaires (2)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.