Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Meurtre à Liège « La police aurait fait son travail, Louise serait en vie »

0 13.10.2017 06:51

Alors que le voisin de Louise Lavergne a avoué l'avoir tuée à Liège, les amis de l'étudiante mancelle de 22 ans se souviennent d'un événement choquant : « En février 2015, quelqu'un a glissé un mot sous sa porte. Elle a ouvert et a vu son voisin nu, qui s'est enfui. Elle est allée à la police avec son ami pour déposer plainte et on l'a dissuadée. »

« Un signalement a été enregistré avec le nom et le prénom de l'individu. Louise ne savait pas qu'il avait été condamné pour viols, que c'était un récidiviste. C'est ce qui nous choque aujourd'hui », s'indignent des membres de l'entourage très proche de la victime. « La police aurait fait son travail, Louise serait encore en vie », poursuivent-ils. « C'est inadmissible. À notre douleur, qui est indescriptible, s'ajoutent la colère et la difficulté à faire son deuil. »

Leur témoignage et celui de l'avocat du suspect est à lire dans « Le Maine Libre » de ce vendredi 13 octobre.

Un journal à lire en version numérique en cliquant ici.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.