Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maresché Le Mans Charpentes ferme : 21 salariés en sursis

0 09.07.2015 15:36
La fermeture prévue met directement en danger 21 emplois.

La fermeture prévue met directement en danger 21 emplois.

Photo "Le Maine Libre", Olivier Blin

La venue voici une dizaine de jours d’Yves Baslé, directeur général de Charpentes Françaises à Maresché, n’a fait que confirmer les inquiétudes des salariés. La fermeture du site sarthois semble désormais inéluctable. 21 salariés vont perdre leur emploi dans les semaines à venir.

L’entreprise Le Mans Charpentes est installée à Maresché depuis 11 ans. Elle appartient au groupe Charpentes Françaises, numéro 1 national dans le domaine. Hélas, le groupe dirigé par Yves Baslé a été confronté à la crise de la construction avec un recul de l’activité de 40 % depuis 2011.

Aussi le groupe qui réalise actuellement un chiffre d’affaires de 540 millions d’euros est obligé de passer par la case « restructuration ». Sur les 14 sites que Charpentes Françaises comptaient à travers la France, la direction a décidé d’en supprimer quatre dont celui de Maresché. « C’est un projet », précise le directeur général tout en confirmant que celui-ci pourrait être mis en œuvre dès la fin de l’été.

Stupeur chez les salariés

Du côté des salariés, c’est le choc. Même si le directeur général annonce que tout sera fait pour soutenir ceux qui vont perdre leur emploi. Chez ces derniers c’est la colère et la stupeur. Même si l’entreprise travaillait sur plusieurs départements (Orne, Sarthe, Maine-et-Loire et Mayenne), « la majorité de ceux qui sont dans l’entreprise de Maresché habitent la région », fait remarquer un salarié.

A noter que le groupe Charpentes Françaises, anciennement propriété du groupe anglais Wolseley, a été vendu voici quelques semaines au fonds d’investissement anglais Endless.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.