Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Manif contre le mariage pour tous : le résumé de la journée des Sarthois [Vidéo]

14 13.01.2013 19:14
Les Sarthois ont été nombreux à participer à Paris à la manifestation contre le mariage pour tous.

Les Sarthois ont été nombreux à participer à Paris à la manifestation contre le mariage pour tous.

Photo "Le Maine Libre"

Tout au long de la journée de ce dimanche, "Le Maine Libre" a suivi les Sarthois (dont 2 500 sont venus en car) qui ont défilé à Paris pour manifester contre le mariage pour tous.

Entre 340 000 (selon la police) et 800 000 (selon les organisateurs) manifestants ont défilé dans la capitale pour réclamer le retrait pur et simple du projet de loi du gouvernement ouvrant le mariage aux homosexuels, une promesse de campagne de François Hollande.

Les trois cortèges au départ de la porte Maillot (lieu de départ des Sarthois), de la place d'Italie et de Denfert-Rochereau ont rallié le Champ de Mars. Des cadres de l'UMP, dont Jean-François Copé, et du FN se sont joints aux cortèges.

Dans les autocars, les Sarthois ont pris la route peu après 9 heures. Ils ont profité du voyage pour réviser leurs chants et slogans :

 

Dans le car, certains manifestent pour la première fois, comme ce couple de trentenaires manceaux :

 

Une fois à Paris, les Sarthois intègrent le cortège qui est très impressionnant. Difficile d'avancer ! 

 

Croisé dans le cortège, l'Abbé Gaëtan de Bodard, des paroisses de Savigné et Yvré-L'Evêque, est satisfait de l'ampleur de la mobilisation :

 

Au point de ralliement, au Champ de Mars, l'ambiance est au rendez-vous :

 

+Revivez le direct de la journée des Sarthois à Paris

+L'exécutif maintient son projet de loi sur le mariage homosexuel

+La réaction de Dominique Le Mèner

+Dominique Le Mèner a le "Gangnam Style"

+La réaction de Jean-Marie Geveaux

+La réaction de Fabienne Labrette-Ménager

+Christophe Counil dénonce "l'homophobie derrière la manifestation"

 

Commentaires (14)

Ligne éditoriale du "Maine Libre"
Rédaction mar, 15/01/2013 - 15:33

En réponse à brigitte - Impartialité du Maine Libre?

S'agissant de la couverture de la manifestation contre ce projet de loi dans les colonnes du "Maine Libre", notre journal a considéré qu'il était légitime de lui consacrer trois pages dans ses éditions de lundi, ainsi que la Une et l'éditorial, en raison de l'ampleur de ce mouvement qui a rassemblé plusieurs centaines de milliers de personnes dans les rues de la capitale.

 

La question qui se pose à la rédaction n'est pas de savoir si ses membres partagent ou non les opinions exprimées à cette occasion mais d'en rendre compte avec honnêteté. C'est le travail du journaliste.

 

Dans nos éditions de lundi, la mobilisation sarthoise occupait une page et demi, la mobilisation régionale une demi-page et l’approche nationale une page. La couverture sur Internet a quant à elle privilégié le direct, comme lemainelibre.fr le fait à l’occasion de tout événement important impliquant des Sarthois ou étant lié à l’actualité du département.

 

Pour ce qui est de la couverture de ce sujet d’actualité, il va de soi, comme nous avons eu l’occasion de le rappeler dans nos colonnes et de le prouver au quotidien, que notre rédaction continuera de lui appliquer les mêmes règles que celles qui prévalent pour l’ensemble des sujets qu’elle a à traiter : dynamisme, équilibre, distance si nécessaire et respect du pluralisme, sous le regard légitimement exigeant de nos lecteurs et de nos internautes.

 

Merci, en tout cas, pour votre confiance et l’intérêt que vous portez à notre titre,

 

Jérôme GLAIZE, rédacteur en chef du « Maine Libre »

1.300.000 manifestants, dixit les RG
Marco Lumen (non vérifié) lun, 14/01/2013 - 19:28

Mars 2009, Johnny Halliday remplit le Champs de Mars. Les médias annoncent 700.000 spectateurs.

13 janvier 2013, début 13h, la Manif Pour Tous remplit le Champs de Mars en Flux continu pendant 4h. Les RG annoncent 1,3millions au président (source gendarmerie). Puis les chiffres tombent: 340.000 retraités...
Cherchez l'erreur!

Vive la censure du "président pour tous". Ciao ciao amigo!

Maine Libre ... ou pas !
olivier-lemans lun, 14/01/2013 - 12:06

Je suis également assez choqué des moyens et de toute la communication faite à ce sujet par ce journal, mais je ne suis pas surpris :
- d'abord le Maine Libre n'est il pas un "dérivé" d'un autre journal régional bien connu et dirigé par Mr Hutin, fervent opposant à ce projet de loi ?
- ensuite parce que les opposants ont su utiliser les médias à n'en plus finir, utilisant des "pressions" sous toutes les formes pour donner un impact à leurs revendications.
Je suis curieux de voir, dans l'avenir, sur ce journal saura mettre autant de moyen pour les partisants à ce projet.
En tout cas, dans la liberté d'expression, il n'y a pas que la liberté des journaux...

Cher Olivier
Marco Lumen (non vérifié) lun, 14/01/2013 - 19:37

En réponse à Olivier Le Mans - Maine Libre ... ou pas !

Le Maine Libre a été sollicité avec insistance par les opposants au projet de loi, oui!

Parce que nous sommes convaincus du bien fondé de cet appel à la raison contre le lobbying... Le mariage est fait pour la famille, donc pour l'enfant. Le reste, c'est de la flute.

Demandez aux journalistes qui nous ont accompagnés si nous étions seulement 340.000: ils vous rirons au nez, eux qui étaient sceptiques avant de partir!

Les officiers des RG ont annoncés 1.300.000 manifestants à la présidence de notre cher Président de tous (?) les français.

Décidément, ça fait beaucoup de mensonges:
un mariage pour tous qui n'honore pas tous les amours
un président pour tous qui baillonne 1.300.000 citoyens s'étant déplacés dans le plus grand respect.

Faut-il se mettre seins nus & asperger des enfants de "Jesus sperm" pour avoir une audience dans ce pays? Faut-il paralyser l'économie pendant 15j pour ramener ses parlementaires à la raison?

Les français qui souhaitent l'intérêt supérieur de la communauté nationale, et lui seul, ont parlé dimanche !

Contrairenement ...
phuthanhdanh1 lun, 14/01/2013 - 13:52

...aux affirmations des trois commentateurs ci-contre , Le Maine Libre a bien fait son devoir d'informer ses lecteurs , heure par heure , le déroulement des manifestations à Paris . Et que " dire " ces commentateurs s'ils regardent les différentes chaînes de télévision d'hier ? Ce fut toute la journée sans discontinu .Je donne raison à la Rédaction de notre journal régional .
D'autres Internautes s'interrogent : " c'est la rue qui gouverne ? " Réponse oui et non . Par affirmation , si le peuple a réussi à se faire entendre , comme hier avec une démontration de masse sans précédent. Pour l'instant , le gouvernement n'en fléchit pas . Mais qui sait ? Par la négation , si le peuple demande l'impossible : Augmentation de salaire , semaine à 35 heures , etc ...

Ce journal , tout comme les
Hélène Elen CORDIER lun, 14/01/2013 - 14:07

En réponse à THANHDANHPHU - Contrairenement ...

Ce journal , tout comme les médias télévisuels , en ont beaucoup trop fait
J'aurai aimé que les manifestants d'hier soient aussi presents pour defendre les "acquis sociaux" que l'ancien gouvernements a détruit
J'aurais aimé aussi que ces manifestants , defenseurs de la famille , depensent autant d'énergie pour combattre le travail le dimanche

De toute façon les manifestants d'hier, étaient en grande majorité , ceux qui affirmaient , lors des manifestations massives contre les retraites , que "ce n'était pas la rue qui gouverne " Et ceci alors que la reforme des retraites n'avait pas été annoncé lors de la campagneé electorale Il y a 50 ans c'était les mères célibataires et leurs enfants, lesdivorces et leurs enfants qu'on stigmaisait , maintenant ce sont les homos Mais en quoi cela changera votre ie si ces gens se marient Et puis de toute façon les couples homos ont déjà des enfants Alors autant légaliser la situation Beaucoup de pays d'Europe ont légalisée mariage et l'adoption , Cespays sont ils pour autant des pays décadents

Les manifestants demandent un réferendum Heureusement que Mitterrand n'a pas fait de réferendum lors de l'abolition de la peine de mort

@Cordier Hélène .
phuthanhdanh1 lun, 14/01/2013 - 18:52

En réponse à Cordier Hélène - Ce journal , tout comme les

Autre temps , autres moeurs . Vous aviez bien titré " Manifestation d'un autre âge " ?
Le travail du dimanche ? Mais ce sont des volontaires qui travaillent le dimanche ! Quand j'étais encore en activité ,je n'ai jamais refusé de rester une heure ou deux le soir . Même pour travailler le samedi matin .Cela m' a fait plaisir que ma paie n'est pas la même que les mois normaux. D'où " Travailler plus pour gagner plus " .
Les couples homos ont déjà des enfants ? Vous n'allez pas leur ( les enfants ) raconter qu'ils sont nés dans un chou ? Vous risqueriez d'entendre la réplique " Tu me prends pour un con ? "
Beaucoup de pays d'Europe ont égalisé le mariage gay et l'adoption . Vous oubliez que la France n'est pas La Chine . Elle ne copie pas !
Je regrette beaucoup que la peine de mort soit abolie au temps de Monsieur Mitterand . Sans cela , aux Croisettes ou ailleurs ,les cellules ne seraient pas surchargées .

manifestation d'un autre âge
Hélène Elen CORDIER lun, 14/01/2013 - 09:38

Bonjour
Je trouve que cette manifestation ne méritait pas un tel tapage de la part d'un journal d'information
2 OOO personnes vont à Paris pour crier leur désapprobation du mariage "pour tous" La belle affaire
Le MAINE Libre dépasse son besoin d'information et donne beaucoup de poids aux manifestants Je ne me souviens pas que ce journal ait couvert de la même façon les manifestations contre la réforme de la retraite qui était bien plus importante J'ose espérer, que demain, le Maine Libre donnera la parole sur 3 pages aux personnes favorables au mariage gay De plus cela me rassure , tout doit donc bien aller en FRANCE pour que ce sujet , qui n'intéresse en définitive que peu de français, prenne autant de place C'est bien triste de constater qu'un journal se fasse le porte parole d'une minorité de personne, qui en définitive prône l'intolérance en se cachant derrière le "bien des enfants" Cette manifestation n'avait en fait qu'un seul but : stigmatiser les homosexuels Il y 50 ans , on stigmatisait les divorcés et leurs enfants La roue tourne Aujourd'hui ce sont les homosexuels et leurs enfants

Confirmation de mes propos
yves.ollivier lun, 14/01/2013 - 09:16

Confirmation de mes propos d'hier. Le Maine-Libre consacre sa une, son éditorial et 3 pages à cette manifestation.
Trop, c'est trop ! Le Maine-Libre dépasse son rôle d'information et devient le support et le porte-parole des opposants au mariage pour tous qui, rappelons-le, est une minorité.
Quel que soit le nombre de manifestants sarthois (Ouest-France annonce 2000 personnes), le traitement de cette information me heurte profondément .
J'espère aussi qu'il en sera de même pour certains journalistes du Maine-Libre car la déontologie journalistique est largement bafouée !

Yves Ollivier
Élu et lecteur

ami lecteur
Marco Lumen (non vérifié) lun, 14/01/2013 - 19:47

En réponse à yves Ollivier - Confirmation de mes propos

Ouest France est un journal partisan, il l'a encore montré par son déni de la réalité hier et aujourd'hui dans ses colonnes...

1.300.000 persones ont défilé hier à Paris contre cette loi inique!

2000 pour la Sarthe? Mais laissez moi rire, c'est le seul chiffe des gens ayant choisit le bus (40 partis de Sarthe) comme vecteur de transport pour aller à Paris...

Nos familles nombreuse & leurs 75% de réduction SNCF ont choisit le train... et tous les gens ayant des amitiés dans la capitale ont choisit la voiture pour avoir la liberté d'arriver la veille...

C'est bon ou vous voulez un dessin?

Le droit d'informer est un
yves.ollivier lun, 14/01/2013 - 01:39

Le droit d'informer est un droit fondamental.
Rendre compte d'un évènement le plus objectivement fait partie de la déontologie des journalistes.
Mais mobiliser tant de moyens afin de rendre compte d'une manifestation partisane dépasse, à mon avis, le cadre de l'information.
Je trouve qu'aujourd'hui le Maine-Libre s'est engagé dans un drôle de jeu. Et ce n'est pas la réaction de Christophe Counil (il a aussi un prénom au même titre que les élus de droite dont vous avez enregistré les réactions) qui peut contrebalancer cette certaine vision de l'information.

Yves Ollivier
Élu et lecteur.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.