Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Mamers Lycée pro : les postes de profs sont (enfin) pourvus

0 10.10.2013 08:15
Tous les cours seront assurés au lycée de Mamers après les vacances de la Toussaint.

Tous les cours seront assurés au lycée de Mamers après les vacances de la Toussaint.

Archives "M.L."

« Tout est rentré dans l’ordre. » Ainsi le proviseur de la cité scolaire de Mamers commente-t-il la situation concernant les cinq postes d’enseignants qui étaient non pourvus depuis la rentrée dans son lycée.

Trois enseignants contractuels ont pris leurs fonctions ces derniers jours (en biotechnologie, espagnol et arts plastiques). Un quatrième, déjà recruté, commencera après les vacances de la Toussaint (semaine du 4 novembre). Actuellement en poste à la MFR (Maison familiale rurale) de Mortagne, il enseigne les sciences et techniques médico-sociales.

Le cinquième, ingénieur géomètre, enseignera les maths et les sciences en particulier aux élèves de Bac pro technicien d’usinage. Il doit arriver ce jeudi matin pour combler le manque qui était le plus criant depuis la rentrée… et même depuis les dernières vacances de février pour les actuels 1re de cette filière productique.

Jean-Michel Mahalin et les parents sont soulagés. Reste à trouver une solution pour récupérer les nombreuses heures de cours manquées par les élèves.

Plus de détails ce jeudi dans "Le Maine Libre", édition haute-Sarthe.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.