Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Mamers Une motion "contre la suppression des services publics"

0 12.12.2014 17:21
Tous les élus du conseil municipal de Mamers sur la même longueur d'onde jeudi soir.

Tous les élus du conseil municipal de Mamers sur la même longueur d'onde jeudi soir.

Archives "M.L."

Droite, gauche, majorité, opposition : même combat. Jeudi soir, les élus du conseil municipal de Mamers ont voté à l'unanimité « une motion d'opposition à la suppression et/ou au transfert des services publics actuellement situés sur la commune de Mamers ».

Tout est parti de la fermeture définitive, début septembre, de l'accueil de la sous-préfecture au public, dont personne n'avait prévenu les élus de Mamers. Dans la foulée, le maire apprenait la future fermeture, programmée au 1er septembre 2015, du service de la publicité foncière (ex-hypothèques) qui sera transféré de l'hôtel des finances publiques de Mamers vers Le Mans.

Le texte, lu par Frédéric Beauchef jeudi soir, rappelle également la fermeture des tribunaux de commerce et d'instance à Mamers au cours des années 2009 et 2010.

Globalement, « la suppression et/ou le transfert de tous ces services se traduit par une dégradation progressive du niveau de service offert aux professionnels et à la population de Mamers et du nord-Sarthe, mais aussi et surtout par la perte de nombreux emplois publics à Mamers », indique la motion.

À la sous-préfecture, un départ en retraite n'a pas été compensé. Du côté de l'hôtel des finances, six fonctionnaires partiront travailler au Mans.

« On a l'impression que le marteau tape toujours sur le même clou... et que le clou c'est nous », commente le maire, spécialiste des formules choc. Autrement dit : « L'État doit faire des économies, se réformer, mais pas au détriment des mêmes. »

Lire la suite ce samedi dans « Le Maine Libre », édition Haute-Sarthe. A lire aussi sur ordinateur, tablette et smartphone.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.