Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Mamers Easy Bike espère toujours implanter une usine

1 10.01.2013 11:06
Easy Bike, leader français du vélo à assistance électrique, fait fabriquer ses produits en Chine.

Easy Bike, leader français du vélo à assistance électrique, fait fabriquer ses produits en Chine.

DR

Attendue depuis presque un an, la confirmation de la venue d’Easy Bike à Mamers n’est toujours pas tombée. La PME francilienne, leader français du vélo à assistance électrique, tarde à se positionner.

Ces derniers mois, les responsables de la communauté de communes du Saosnois avaient perdu confiance mais l’entreprise concernée a récemment recontacté la collectivité qui a déjà tout prévu pour l’implantation d’une usine d’assemblage qui aurait pu - pourrait ? - créer entre 35 et 50 emplois.

« Le projet nous tient toujours à cœur, assure Easy Bike. On veut toujours s’implanter à Mamers mais il y a des paramètres qui ont changé et dont il faut tenir compte. » Lesquels ? « Le changement de gouvernement fait ralentir les choses », répond la responsable communication.

L’entreprise compte, en assemblant en France ses vélos fabriqués en Chine, exploiter le marché des villes qui souhaitent s’équiper en parcs de vélos électriques haut de gamme.

Commentaires (1)

chasseur de subventionss
mauricette (non vérifié) jeu, 10/01/2013 - 14:01

un assembleur de velos électriques qui etait present au salon des maires ,ça vous interpelle? Y a t'il vraiment un projet ou recherche t'il un maximum de subventions ,faut pas confondre emplois aidés et emplois payés?
Pourquoi ne pas susciter un projet local qui pourrait reserver une part aux emplois jeune et developper une entreprise qui est à la base plus que simple puisqu'elle repose sur l'assemblage d'éléments fabriqués en Chine dans diverses usines .
Nos velos autrefois etaient assemblés à partir de nombreux éléments piochés chez des fournisseurs français ,seul le cadre en tube etait soudé maison ,serait on devenus assez betes dans ce departement pour ne pas savoir monter une becane dotée d'une assistance electrique vendue prete à monter par nos amis bridés?
Bien sur,il faut les vendre ,mais on n'a rien sans rien . Est ce qu'on est capable de faire au moins ça?

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.