Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Madagascar Un mort dans une manif contre les meurtriers de la religieuse

0 05.03.2013 19:23
Madagascar. Un mort dans une manif contre les meurtriers de la religieuse.

Madagascar. Un mort dans une manif contre les meurtriers de la religieuse.

DR

Une personne a été tuée et deux blessées mardi à Mandritsara, dans le nord-est de Madagascar, quand les gardes pénitentiaires de la prison abritant les meurtriers présumés de la religieuse française assassinée ont tiré sur la foule qui manifestait, selon la gendarmerie locale. 

"Il y avait plusieurs centaines de personnes, voire plus d'un millier, qui ont failli envahir la prison avec des projectiles, on n'a rien pu faire parce qu'on n'a pas de grenade (lacrymogène), les gardes pénitentiaires ont tiré pour se protéger, il y a eu un mort et deux grièvement blessés", a indiqué à l'AFP le commandant de la compagnie territoriale de la gendarmerie, le capitaine Léon Andriamanantena. 

Durant la manifestation, des casseurs armés de pierres et de bâtons ont pillé plusieurs boutiques tandis que les maisons des trois meurtriers présumés de la religieuse ont été incendiées dans la nuit de lundi à mardi, selon la police.

"Nous n'avons arrêté personne pour éviter la colère de la foule", a précisé à l'AFP le commissaire de police Eric Benty. 

Un calme précaire est revenu après qu'une quinzaine de manifestants a obtenu l'autorisation de pénétrer dans l'enceinte de la prison pour vérifier que les trois présumés coupables avaient bien quitté les lieux. 

Les trois hommes ont été à nouveau transférés "loin, très très loin de Mandritsara hier (lundi) soir", a relevé le commissaire Benty, refusant d'en dire plus. 

La mort de soeur Emmanuel, 82 ans, retrouvée étranglée dans un marché de zébus samedi matin, a suscité la colère des habitants de Mandritsara qui ont appelé à la vengeance. Des centaines de personnes avaient déjà manifesté dimanche aux abords du commissariat où les trois meurtriers présumés étaient gardés à vue. 

Après son enterrement lundi après-midi, des centaines de manifestants avaient tenté de forcer le portail de la prison où les trois meurtriers présumés avaient été transférés, dans la crainte de troubles. 

Très appréciée et respectée des habitants de Mandritsara, soeur Emmanuel avait dédié sa vie aux nécessiteux. Elle a été tuée à la suite d'un conflit avec un ancien gardien à qui elle avait demandé d'honorer des dettes. 

A Madagascar, les auteurs de crimes et délits s'exposent régulièrement à la vindicte populaire. Des voleurs pris en flagrant délit, des meurtriers ou des automobilistes ayant fauché des passants ont dans le passé déjà été pris à parti et lynchés à mort par la foule.

AFP

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.