Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Luché-Pringé Il y a un an, Luché tradition volailles lançait sa production

0 08.12.2016 07:33
L’usine Gastronome de Luché-Pringé a redémarré il y a un an.

L’usine Gastronome de Luché-Pringé a redémarré il y a un an.

Photo "Le Maine Libre" Yvon Loué

Reprise par le groupe Casino, l’usine Gastronome de Luché-Pringé a redémarré voilà un an.

Les salariés ont trouvé leur rythme de croisière. Mais le traumatisme du PSE est toujours présent dans les esprits.

Le nom de Gastronome, ils l’ont rayé de leur vocabulaire. « Quand je l’entends, je réponds ne me parlez plus de Gastronome », confie Sébastien Besnardeau.

Aujourd’hui, ils sont les « Casino » de Luché-Pringé. C’est cette enseigne qui a sauvé l’usine l’an dernier, et l’ensemble du personnel avec, après l’annonce de sa fermeture par le groupe Terrena en octobre 2014.

Un an jour pour jour après la reprise d’activité, « l’ambiance générale est plutôt bonne », assure le secrétaire du comité d’entreprise et délégué CGT.

« Le plan social qui a pesé sur nous pendant six mois nous a rapprochés, la mentalité a vraiment changé », ajoute Jimmy Trouvé, élu du comité d’entreprise et du CHSCT.

Plus d'informations dans "Le Maine Libre" ce jeudi 8 décembre. 

A lire également sur ordinateur, tablette et smartphone

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.