Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Les aventuriers manceaux L'instit voyageur est au consulat

0 27.12.2016 11:12
Laurent Lecapelain aime revenir au Mans, comme ici au Barouf où il a découvert l'exposition de dessins de son ami Fred Eno. Photo « Le Maine Libre », Hervé Petitbon

Laurent Lecapelain aime revenir au Mans, comme ici au Barouf où il a découvert l'exposition de dessins de son ami Fred Eno. Photo « Le Maine Libre », Hervé Petitbon

Nouvel épisode de la série qui revient sur les Manceaux dont nous avons suivi les voyages. Ce mardi : Laurent Lecapelain.

Il y a des destins qui s'écrivent lentement, mais comme des évidences. C'est sans doute le cas pour Laurent Lecapelain, récent quadragénaire dont les lecteurs ont pu suivre les voyages à épisodes réguliers dans nos colonnes durant l'année 2010. Égypte, Kazakhstan, Jordanie, Ukraine, etc.

À l'époque, cet ancien correspondant du « Maine Libre » était professeur des écoles. Un métier sans doute choisi pour répondre à un besoin de rencontres et à l'envie de transmettre un savoir.

Au fil des années, il arriva ce qui devait arriver. Laurent Lecapelain a fait le choix de couper les ponts avec l'Education nationale pour opter pour une autre voie professionnelle. Le voici désormais au consulat de Moscou où il travaille pour le compte du ministère des Affaires étrangères.

Portrait à lire en intégralité dans nos éditions du « Maine Libre » datées de ce mardi 27 décembre.
À lire également sur ordinateur, tablette et smartphone

Ce mercredi, retrouvez la suite de notre série avec Alice Battarel.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.