Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Viol sur une fillette et un handicapé : huit ans de prison requis

0 05.06.2015 15:28
Le verdict est attendu dans la soirée.

Le verdict est attendu dans la soirée.

Photo "Le Maine Libre" Olivier Blin

L’avocate générale Sabine Néale a requis 8 ans de prison dans l’affaire qui occupe la cour d’assises de la Sarthe depuis ce jeudi matin.

En toute fin de son réquisitoire ce vendredi, le ministère public a demandé l’acquittement pour le viol sur personne vulnérable, ne pouvant dater le fait. Toutefois, elle reste persuadée que le viol a bien eu lieu.

Il était reproché à l’accusé, 69 ans, des agressions sexuelles sur deux voisins de quartier au Mans : sur une fillette alors âgée de 9 à 13 ans et sur un handicapé lourd.

« Je ne vais pas vous apporter, sur un plateau d’argent, une preuve », convient l’avocate générale. Dans ce dossier, c’est la parole de l’un contre la parole des autres. « On est sur la parole solide de deux personnes contre la parole friable de l’autre », estime néanmoins le ministère public.

La parole des victimes

« Coco bobo cucu. » C’est en ces termes infantiles qu’un homme déficient intellectuel mental, âgé de 70 ans aujourd’hui, a dénoncé le viol qu’il aurait subi. « La date des faits pose des difficultés », convient son avocat Maître Pauline Eluard, « mais la sincérité de mon client n’a échappé à personne. C’est l’innocence même, un naïf, qui n’a pas la capacité intellectuelle pour inventer, pour créer une histoire ».
« Les détails, c’est quelque chose qu’on n’invente pas », ajoute, de son côté, Maître Iffrah, avocat de la « fillette »… aujourd’hui âgée de 32 ans. « La première fois, elle portait une jupe à fleurs. Il y a aussi cet hideux coton hydrophile qui attendait… et la partie de petits chevaux après. »

Après la plaidoirie de la défense, le verdict est attendu dans la soirée.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.