Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Viol et agressions sexuelles aux Assises : la cousine témoigne

0 23.09.2014 16:23
Entre deux sanglots, ce mardi, Valérie*, la nièce de l’accusé, a livré un témoignage poignant, racontant dans le détail les agressions sexuelles… et les conséquences sur sa vie de femme.

Entre deux sanglots, ce mardi, Valérie*, la nièce de l’accusé, a livré un témoignage poignant, racontant dans le détail les agressions sexuelles… et les conséquences sur sa vie de femme.

Deuxième jour du procès aux assises d'un Sarthois accusé de viol et d'agressions sexuelles. Entre deux sanglots, ce mardi, Valérie*, la nièce de l’accusé, a livré un témoignage poignant, racontant dans le détail les agressions sexuelles… et les conséquences sur sa vie de femme.

La première fois, elle avait 9 ans. « J’ai fait semblant de me réveiller d’un cauchemar pour me sortir de ça. »

Valérie dit, aussi, qu’un jour, l’accusé a mis un fusil sur sa tempe. « J’entends juste ma tante crier « non ! ». J’ai cru que j’allais mourir la tête explosée. »

« Tout ça a beaucoup perturbé ma fin d’enfance et mon adolescence. Je n’ai pas été quelqu’un de très bien. J’ai consommé beaucoup de choses pour oublier. J’avais l’impression d’oublier. Mais, en fait, non. »

Si aujourd’hui Valérie raconte son bonheur d’être mère – « c’est ce qui me tient en vie » - elle dit aussi « n’avoir aucune confiance. J’ai l’impression qu’il y a des pédophiles partout. J’ai peur, je cache des choses dans la maison au cas où quelqu’un vient », livre cette jeune femme de 34 ans.

Retrouvez le compte rendu de cette journée de procès dans "Le Maine Libre" de ce mercredi 24 septembre. A lire aussi sur ordinateur, tablette et smartphone.

* Valérie : prénom d’emprunt

 

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.