Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Victime d’exhibitions sexuelles, elle est licenciée pour faute grave

0 09.01.2017 07:21
La Sarthoise de 43 ans attaque son ancienne entreprise aux Prud'hommes.

La Sarthoise de 43 ans attaque son ancienne entreprise aux Prud'hommes.

Photo "Le Maine Libre"

Traumatisée par les exhibitions sexuelles d’un patient au Mans il y a un an, une auxiliaire de vie n’est pas retournée travailler.

Convoquée par son entreprise, elle ne se rend pas à l’entretien. « Je n’étais pas bien du tout. Je n’étais pas en mesure d’y aller », raconte cette Sarthoise qui s'est cloîtrée pendant trois mois, refusant le contact avec les hommes.

Elle est licenciée le 4 février 2016 pour faute grave (abandon de poste). Un licenciement qu’elle contestera le 6 février prochain devant les prud’hommes du Mans. Pour son défenseur, « ce n’est pas un abandon de poste. Le salarié a tout à fait le droit d’exercer un droit de retrait quand il y a un danger », estime François Bonvallet.

L’entreprise ne souhaite pas s’exprimer sur l’affaire.

Retrouvez le témoignage de cette auxiliaire de vie dans "Le Maine Libre" de ce lundi 9 janvier. 

A lire aussi en version numérique en cliquant ici.

 

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.