Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Une voiture abandonnée, porte ouverte, de nuit en centre-ville

0 05.06.2015 13:06
La Renault Mégane est restée plus d'une demi-heure stationnée en plein milieu de la rue de la Barillerie avant qu'un conducteur ne la déplace. La clé de contact était sur le siège. Photo « Le Maine Libre »

La Renault Mégane est restée plus d'une demi-heure stationnée en plein milieu de la rue de la Barillerie avant qu'un conducteur ne la déplace. La clé de contact était sur le siège. Photo « Le Maine Libre »

Une Renault Mégane de couleur bleu-vert a été retrouvée abandonnée, jeudi peu avant minuit, au milieu de la chaussée de la rue de la Barillerie au Mans, empêchant les automobilistes quittant le parking souterrain des Filles-Dieu de circuler.

La porte conducteur était ouverte, la clé de contact sur le siège avant. Une jeune femme a alors appelé la Police pour signaler la situation.

Au bout de plus d'une demi-heure, et sans attendre l'arrivée d'une patrouille, un automobiliste a pris l'initiative de déplacer le véhicule à quelques mètres de là, en bas de la rue Saint-Martin... où il était toujours stationné ce vendredi peu avant 13 heures.

Les policiers ont récupéré la clé de la voiture et ont tenté de joindre son propriétaire, en vain, prenant soin de laisser un petit mot sur le pare-brise au cas où il se présenterait. Le véhicule ne serait pas déclaré volé.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.