Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans La préfecture sous très haute protection

5 15.01.2013 21:10
  • Une camionnette de la police bloque l'accès à l'avenue Mitterrand.

    Une camionnette de la police bloque l'accès à l'avenue Mitterrand.

  • Les tracteurs sont stationnés au pied de la cathédrale

    Les tracteurs sont stationnés au pied de la cathédrale

  • Jeunes Agriculteurs et FDSEA veulent faire entendre leur colère.

    Jeunes Agriculteurs et FDSEA veulent faire entendre leur colère.

Après avoir été bloqués dans un premier temps, plus d'une centaine d'agriculteurs sont réunis depuis 20 h 45, place des Jacobins au Mans, avec des tracteurs, transportant du fumier et des pneus. Selon des informations recueillies sur place, un arrêté aurait été pris interdisant la circulation de remorques en ville. Un hélicoptère de la gendarmerie a survolé le centre-ville peu avant 21 heures et les abords de la préfecture sont sous haute surveillance.

Une camionnette de la police nationale fait barrage à hauteur du restaurant La Taverne et de la Cité Judiciaire, interdisant l'accès à l'avenue Mitterrand. Un peu plus loin, des forces de l'ordre sont stationnées à hauteur de la rue de l'Etoile. Michel Dauton, le président de la FDSEA 72 s'est entretenu quelques minutes avec François Chaumard, le directeur départemental de la sécurité publique.

Les agriculteurs ont prévu de manifester devant la préfecture de la Sarthe, à l'appel de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs.

A 15 jours des élections à la chambre d'agriculture, et dans le département du ministre de l'agriculture Stéphane Le Foll, les mots d'ordre sont multiples et variés: "Règles incohérentes et illisibles", "abus règlementaires", "la compétitivité des exploitations est directement touchée" assure la FDSEA dans un communiqué.

Commentaires (5)

Aujourd'hui il faut produire
julien.badouard mer, 16/01/2013 - 20:24

Aujourd'hui il faut produire 5 fois plus qu'il y a 50 ans pour norrir tout le monde et ce n'est pas encore suffisant à l'echelle mondiale, il a fallut évoluer en taille des exploitation, en puissance de tracteur, ...
je ne suis pas pour les grandes exploitations de 300 ha mais c'est sur que moins de 20 ha c'est impossible.
et arreter de critiquer notre métier et de nous accuser de pollueur quand on y connait rien ...

a jj72
laure ven, 18/01/2013 - 07:55

En réponse à jj72 - Aujourd'hui il faut produire

completement d'accord avec vous....et puis il faut savoir evoluer maintenant il faut se battre c ds tout les domaine pareil... en tout cas merci aux agriculteur d"etre encore la pour nous nourrir .
et à DANIEL....je sait de quoi je parle, si vous n'avez pas tenu avec vos 19hectard c peu etre qu' il y avait un autre souci.............................

Encore !
Daniel mar, 15/01/2013 - 23:21

Ils ont quoi encore pour manifester, qu’ils redonnent les primes volées aux ouvriers, ils ne font que ça de se plaindre avec des tracteurs de 200cv maintenant et des villas partout.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.