Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Un livre sur Paul Marchal, professeur manceau mort en déportation

0 02.09.2013 16:48

Président de l’amicale des anciens élèves du lycée Montesquieu du Mans, ancien élève de l’ENA et haut fonctionnaire, Didier Béoutis vient de publier un récit poignant et particulièrement bien documenté, consacré au destin tragique et à la vie lumineuse de Paul Marchal, mort en déportation le 17 janvier 1945, à seulement 31 ans.

Ce professeur du lycée Montesquieu, passionné de scoutisme, s’était engagé dans la Résistance avec sa femme Kathleen, qu’il venait juste d’épouser. Arrêté par la Gestapo et envoyé dans une ancienne mine de sel, à bord d’un train qui ne devait pas partir, il sera battu à mort pas ses geôliers.

C’est grâce à ses carnets personnels, au témoignage de son épouse, de ses anciens scouts, élèves et compagnons de camp de concentration, ainsi qu’à ses recherches dans les archives, que Didier Béoutis a pu mener à bien cet ouvrage, auquel « Le Maine Libre » consacrera prochainement un article plus fourni.

« Paul Marchal, (1913-1945),
l’archange du camp de Stassfurt »,
168 pages, 20 €.
Sur commande auprès de l’auteur
didierbeoutis@yahoo.fr

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.