Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Tanguy de Lamotte : "Je veux refaire le Vendée Globe"

0 02.10.2013 07:30
Moment intense lorsque Tanguy de Lamotte retrouvait la terre après 98 jours de navigation et le bonheur d’avoir permis à de nombreux enfants du monde d’être sauvés grâce à Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Moment intense lorsque Tanguy de Lamotte retrouvait la terre après 98 jours de navigation et le bonheur d’avoir permis à de nombreux enfants du monde d’être sauvés grâce à Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Photo "AFP"

Tanguy de Lamotte, 10e du Vendée Globe à bord du bateau sarthois Initiatives, vient ce mercredi au Mans. Avant le collège de la Madeleine et le Mega CGR, rencontre avec ce navigateur au grand cœur. 

"Le Maine Libre" : Comment reprend-on pied après cent jours de navigation en solitaire ?

Tanguy de Lamotte : Ça prend du temps de digérer une telle aventure. J’ai répondu à beaucoup de sollicitations, pris quelques vacances aussi. Mais on revient très vite vers le concret, notamment pour préparer la suite avec la Jacques Vabre. J’ai adoré raconter mon histoire, surtout auprès des enfants. Et puis, on retrouve vite ses habitudes de terrien. C’est agréable de vivre parmi des choses qui ne bougent pas sans cesse. L’homme n’est pas fait pour vivre cent jours sur un bateau !

Après ce premier Vendée Globe, êtes-vous prêt à recommencer l’aventure ?

Ce fut une très belle expérience et j’ai eu la chance de finir. Pendant cette course, on passe par des sentiments extrêmes. J’ai connu le pire avec la dérive et le safran abîmés. Quand si proche du but, on reste 48 heures immobile, c’est dur. J’ai eu un gros doute sur la possibilité de finir. Quand la dérive a bougé, ce fut un tel soulagement que je suis passé du découragement total à l’euphorie. Pour toutes ces raisons, et parce que j’ai envie de retourner vers ces endroits magnifiques, je veux recommencer un autre Vendée Globe.

Vos vidéos ont fait le buzz. Quel est le bilan des clics en faveur de Mécenat Chirurgie Cardiaque ?

A la fin du Vendée Globe, nous avons remis un chèque de 240 000 euros à l’association. Pendant la course, nous avons récolté 205 000 euros, mais les dons se sont poursuivis. Notamment grâce aux partenaires. Cela a permis l’opération de 24 ou 25 enfants. Le résultat a dépassé toutes nos espérances.

Cette course en solitaire vous a-t-elle changé ?

Je savais que je partais pour une centaine de jours. On rentre forcément différent, même si c’est difficile à formaliser. La relation avec mes proches est devenue plus forte. Malgré de nombreux échanges avec Michel (Desjoyeaux), les nombreux récits lus et écoutés, je suis parti sans a priori. À bord du bateau le plus ancien, je n’avais pas de pression autre que de finir et de collecter le maximum de fonds pour Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Vous repartez sur la Jacques Vabre, sur le même bateau, avec l’acteur François Damiens. D’où vient ce projet ?

C’est une coïncidence. François aime le bateau. Il était venu au départ de la Route du Rhum en 2010. Et nous sommes presque voisins puisqu’il a une maison sur l’île de Groix. Nous avions pensé à lui comme parrain, mais il y avait déjà Virginie Effira. Le projet a évolué vers notre équipage pour la Jacques-Vabre avec le même bateau et les mêmes partenaires. Avec François, nous nous sommes entraînés cet été pour nous qualifier et à défaut de nous battre pour la victoire, le message en faveur de Mécénat Chirurgie Cardiaque passera bien.

Ce mercredi, vous serez avec Michel Desjoyeaux au Méga CGR. Des séquences de « En solitaire » ont été tournées à bord d’Initiatives ?

C’est même le seul bateau du Vendée Globe qui apparaît dans le film sous ses couleurs. Ils ont tourné aux Sables avant le départ et Gaumont nous aide en reversant 1 € par place vendue lors des avant-premières au bénéfice de Mécénat Chirurgie Cardiaque.

Propos recueillis
par Frédérique BRÉHAUT

+Vendée Globe. Tanguy de Lamotte fait le show sur "Initiatives Coeur" [Vidéos]

+Tous fans de Tanguy de Lamotte, le "Skip-coeur" du Vendée Globe [Vidéo]

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.