Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Maine Libre.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Mans Skip The Use en concert samedi : « on improvise pas mal » [Vidéo]

0 27.09.2014 13:12
En 2012, Skip the Use avait donné un show mémorable au festival Bebop

En 2012, Skip the Use avait donné un show mémorable au festival Bebop

Le groupe se produit en concert ce samedi soir à 22 h 30 dans le cadre du Forum Jeunes. L’occasion de défendre leur second disque, « Little Armageddon ». Rencontre avec le chanteur Mat Bastard.

"Le Maine Libre" : Pouvez-vous revenir sur l’origine de « Little Armageddon » ?

Mat Bastard :  En fait, on a commencé à travailler dessus dès la sortie du premier album, « Can Be Late », parce qu’on avait envie de prendre notre temps dans l’écriture des morceaux. « Little Armageddon » n’est pas un album-concept, mais plus une photographie du monde dans lequel on vit. On a fait un mois d’enregistrement et un remix à Londres et un autre mois d’enregistrement en Belgique.

La 1re tournée a compté 250 dates, comment rebondit-on ?

On veut faire toujours plus, mais on n’a pas les moyens financiers d’arriver avec d’immenses scénographies. Sauf pour les Zénith de Paris et de Lille début octobre. Là, ce sera deux gros shows sinon il faut s’attendre à tout car on conçoit chaque concert de manière particulière. On improvise pas mal donc on ne sait pas trop ce que l’on va faire ce soir au Mans mais on va le faire !

Les membres du groupe viennent de Lille, ça représente quelque chose pour vous ?

Non, depuis qu’il y a internet, les frontières se sont effondrées. C’est fini le temps où les Parisiens avaient le monopole de la musique en France et ce, depuis longtemps. Il faut le réaliser. La preuve : il y a C2C à Nantes, Woodkid vient de Lyon, je pense à pas mal de DJ à Reims aussi. C’est un débat dépassé.

Ce samedi soir, 22 h 30 aux Quinconces. Gratuit.
Forum jeunes de 13h30 à minuit

Skip the Use était passé au festival Bebop en 2012, accompagné par la chorale de Changé, Sin Saya.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Le Maine Libre

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Le Maine Libre.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.